Nouvelle de 17 h Budget en préparation à Rimouski : combien la hausse?

Budget en préparation à Rimouski : combien la hausse?

La Ville de Rimouski confirme que le conseil municipal déposera ses prévisions budgétaires 2021 le lundi, 7 décembre prochain.

Les questions sont encore plus nombreuses que d’habitude à l’approche de cet exercice qui a déjà, en temps normal, un impact direct sur la vie des citoyens.



Depuis le 12 mars, la crise du coronavirus a changé nos vies. La COVID-19 a causé des dépenses inhabituelles à la Ville de Rimouski, notamment pour des mesures de précaution visant à combattre la contamination, et a aussi affecté ses revenus, puisque les salles communautaires et centres de sport sont demeurés fermés.

Questionné récemment sur les impacts de la crise sanitaire sur les finances de la Ville, le maire, Marc Parent, indiquait en octobre : « C’est certain que la crise a effectivement coûté beaucoup plus cher que prévu. Il y a eu des pertes de revenus. Toutefois, le gouvernement du Québec a fait récemment des annonces très intéressantes. Pour la Ville de Rimouski, on s’attend à recevoir une compensation de 3 M$. »


Hausse de 3 % ?

Monsieur Parent a aussi laissé échapper à ce moment une déclaration qui laissait entrevoir une certaine augmentation du compte de taxes. « Cette compensation va nous permettre, on l’espère, de limiter l’augmentation des taxes foncières », a-t-il dit.



En 2020, la hausse moyenne du compte de taxes a été de 4,1 %. À quoi s’attendre cette année ?

Un contribuable qui habite le district Sacré-Cœur qui a suivi de près le dévoilement du budget 2020 l’an dernier, Jean-François Deschênes, s’attend à environ 3 % de hausse moyenne. Cet ancien gestionnaire a scruté alors en profondeur les chiffres de Rimouski, tout autant que ceux de certaines villes comparables.


« Je tente ma chance avec une prédiction autour de 3 %. Il y a de la stabilité dans les relations de travail avec l’entente en cours qui est de sept ans. Heureusement, car la rémunération et les charges sociales de la Ville de Rimouski sont le poste budgétaire qui occupe le plus de place dans le budget de Rimouski et toujours en croissance », croit monsieur Deschênes.

Masse salariale

« En 2017, les rémunérations et charges sociales coûtaient 27,6 M$ et occupaient 34 % du budget. En 2020, on parle de 33,2 M$ et d’une part de 36 % du budget de cette année. La masse salariale est un monstre qui gruge toujours plus notre budget. Augmentera-t-elle encore cette année? Pour ma part, s’il y a quelque chose à surveiller de près dans nos dépenses, c’est cet aspect. Nous comptons maintenant 414 employés à la Ville de Rimouski. C’est beaucoup! », ajoute-t-il.

Monsieur Deschênes se questionne quand il compare certaines données de Rimouski, par rapport à d’autres villes québécoises. « Je me demande entre autres comment on peut expliquer que pour une maison d’une valeur 450 000 $ à Saint-Bruno-de-Montarville, le propriétaire paye 2 800 $ de taxes, alors que celui d’une maison de 300 000 $ à Rimouski, en paye 3 400 $. »

Rappel

Petit rappel : pour 2020, les prévisions budgétaires équilibrées de la Ville de Rimouski atteignaient 91,6 M$, en hausse de 4,157 M$ comparativement à 2019. L’augmentation de 4,1% annoncée représentait une croissance de 99 $ du compte de taxes pour une résidence de valeur moyenne de 212 727 $.

Aussi, à la suite du nouveau rôle d’évaluation municipale le taux de base de la taxe foncière passait de 89,7 cents à 94,6 du 100 $ d’évaluation. Ce rôle a d’ailleurs été passablement contesté.


Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×