Actualités Économie La Distillerie du St. Laurent lance son whisky

La Distillerie du St. Laurent lance son whisky

Après le gin et l’acérum, la Distillerie du St. Laurent de Rimouski, lance un nouveau produit : un whisky trois grains.

« À mi-chemin entre l’Amérique et l’Écosse » est le thème de la campagne promotionnelle retenue par l’entreprise pour mousser son nouveau produit.



Il s’agit de l’entreprise qui a annoncé récemment un projet de 9,5 M$ dont la construction est amorcée, à Pointe-au-Père.

« Est-ce possible de renouveler la tradition du whisky canadien – souvent perçue à l’étranger comme fade et ennuyante? Les artisans pionniers de la Distillerie du St. Laurent dépoussièrent cette tradition avec une approche excentrique qui mélange les styles. Le St. Laurent Whisky 3 Grains revisite une recette classique des Appalaches. Le moût étant fermenté sur grain, les arômes des céréales québécoises s’expriment librement. Après deux distillations en alambic de cuivre de type écossais, on obtient une eau-de-vie riche, aux nuances complexes et au corps huileux. Le distillat est ensuite vieilli 3 ans en fût de chêne neuf carbonisé, à l’image du whisky typiquement américain », précise un communiqué de la Distillerie.


Depuis la prohibition

« Il s’agit du premier whisky légalement produit à l’Est de Montréal depuis la prohibition – il y a 100 ans de cela! C’est un moment très spécial qu’on a hâte de partager avec les amateurs de whisky du Québec », rapporte Jean-François Cloutier, cofondateur et Capitaine de la production de la Distillerie du St. Laurent.



 « C’est l’aboutissement de plusieurs années de travail. C’était important pour nous d’utiliser les céréales qui poussent ici: le maïs de la Montérégie, le seigle du Kamouraska et l’orge malté du Témiscouata. On retrouve dans chaque bouteille un condensé de notre territoire », ajoute Joël Pelletier, cofondateur et Amiral de la marque.

Premier lot


Les amateurs de whisky pourront se procurer une bouteille du tout premier lot à la Distillerie du St. Laurent dès le 10 décembre. La mise en vente dans les succursales Société des alcools du Québec (SAQ) de la province est prévue au courant des semaines prochaines.

La Distillerie du St. Laurent se veut une entreprise pionnière dans le mouvement des spiritueux artisanaux au Québec. Elle transforme les richesses du terroir québécois en spiritueux qu’elle considère excentriques et distinctifs depuis 2015. Outre son fameux Gin St. Laurent infusé à l’algue laminaire, la Distillerie du St. Laurent produit du whisky avec du grain local ainsi que de l’Acerum — une toute nouvelle appellation de spiritueux issue de la distillation du sirop d’érable.

Les spiritueux St. Laurent sont dégustés dans plus de 12 pays.


Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×