Actualités > Faits divers > Trois jours après son arrestation, un trafiquant de cocaïne plaide coupable
Faits divers

Trois jours après son arrestation, un trafiquant de cocaïne plaide coupable

Cocaïne (Photo Unsplash)

Trois jours après son arrestation le 15 décembre lors d’une opération de lutte au trafic de stupéfiants aux Îles-de-la-Madeleine, Yvon Arsenault, 65 ans, de Fatima, a plaidé coupable à une accusation de possession de cocaïne dans le but de trafic, vendredi dernier (18 décembre) au palais de justice de Havre-Aubert.

Arsenault écope d’une peine de 52 mois de pénitencier, moins l’équivalent de six jours en détention préventive. La sentence comprend également une interdiction de posséder des armes lors des 10 prochaines années ainsi qu’un prélèvement d’ADN pour analyse génétique.  

« Le 15 décembre dernier en soirée, les enquêteurs de la Sûreté du Québec du poste des Iles-de-la-Madeleine se sont rendu dans une résidence du chemin Armand Decoste du secteur Fatima où ils ont procédé à une perquisition en matière de stupéfiants. Sur place, les policiers ont découvert un peu moins de 30 grammes de cocaïne prêts à la revente. L’occupant des lieux, Yvon Arseneault, 65 ans, a été arrêté par les policiers », rapporte le sergent de la SQ, Claude Doiron.

VIVEVOLKSDHIVER
Facebook Twitter Reddit