Nouvelle de 19 h Un projet de 77 logements sociaux chez les Sœurs du Saint-Rosaire

Un projet de 77 logements sociaux chez les Sœurs du Saint-Rosaire

La direction de Serviloge confirme qu’elle soumettra une demande de financement dans le cadre de l’Initiative de création rapide de logements (ICRL) pour la réalisation de 77 nouvelles unités de logements sociaux dans l’aile Est de la Maison mère des Sœurs du Saint-Rosaire à Rimouski.

Ce projet vise créer de nouvelles unités de logements sociaux destinés aux ménages présentement en attente auprès de l’Office d’habitation Rimouski-Neigette. Cette première phase de requalification de la Maison-mère a pour objectif de convertir l’aile est de la Maison-mère en un projet d’habitation destiné prioritairement à une clientèle de personnes âgées ayant des besoins de services en matière de maintien à domicile.



L’ICRL permet aux organismes sans but lucratif de présenter des demandes de financement permettant de répondre aux besoins urgents en matière de logement pour les clientèles vulnérables grâce à la construction rapide de logements abordables.

Contributions en capital


L’Initiative fournit des contributions en capital, après la signature d’une entente de financement avec la Société canadienne d’hypothèque et de logement (SCH), dans deux volets distincts pour accélérer la production de logements abordables. L’ICRL ayant été annoncé le 27 octobre 2020, la SCHL accepte les demandes jusqu’au 31 décembre 2020. Serviloge entend ainsi déposer une demande pour répondre aux besoins urgents de logements pour les personnes en attente d’un logement social auprès de l’OHRN.

Patrimoine



Serviloge sollicite aussi la participation de la Société rimouskoise du Patrimoine pour valider la nature et la portée des interventions du projet de requalification, dans un souci de préservation patrimoniale et d’acceptabilité sociale. La Maison-mère étant une infrastructure d’importance au niveau de l’histoire et des mémoires de la collectivité, les interventions de requalification sont prévues dans une optique de durabilité et de respect des éléments existants qui font l’unicité du bâtiment et qui portent la mémoire de l’oeuvre de la Congrégation.

La Congrégation participe aussi activement à l’avancement et au développement de ce projet, souhaitant pouvoir assurer un avenir et une utilité a cette infrastructure d’importance, dans le respect des valeurs et de la mission qu’elle a portée au courant du dernier siècle.



Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×