Nouvelle de 19 h Le réaménagement de la route 185 en autoroute 85 tire à sa...

Le réaménagement de la route 185 en autoroute 85 tire à sa fin

Le projet de réaménagement de la route 185 en autoroute 85 tire à sa fin et le gouvernement du Québec trace un bilan positif de l’avancement des travaux en 2020.



La progression des chantiers dans les différents secteurs est impressionnante. Tout au long de l’année, les usagers de la route ont pu constater l’aménagement de nombreux chemins de déviation et de nouvelles configurations. Malgré l’arrêt obligatoire lié à la COVID-19 au cours du printemps dernier, l’échéancier annoncé pour la réalisation du projet est respecté. Les mises en service graduelles sont toujours planifiées à partir de 2021.


Travaux sur quatre tronçons

De nombreux travaux ont été effectués sur les quatre tronçons en cours. La construction de ponts d’étagement pour les futurs échangeurs de la route de la Station, à Saint-Antonin, et de la route 291, à Saint-Honoré-de-Témiscouata, a débuté. Les travaux réalisés au-dessus de la rivière Verte, soit la construction de trois ponts, se sont, quant à eux, poursuivis. En plus de ces structures, différents segments de la chaussée ont été asphaltés. En 2021, les opérations seront amorcées sur un peu plus de 10 km supplémentaires à Saint-Hubert-de-Rivière-du-Loup et à Saint-Honoré-de-Témiscouata.

« Le réaménagement de la route 185 en autoroute sur 40 km est un projet d’envergure pour le Québec. Dès l’année prochaine, les usagers commenceront à circuler sur les premiers tronçons de la nouvelle autoroute 85. Il s’agit d’une excellente nouvelle qui témoigne de l’avancement du projet. Ce lien routier avec le Nouveau-Brunswick nous permettra, à terme, de développer davantage nos relations économiques avec les provinces des Maritimes. Ce sont tous les Québécois qui en bénéficieront », commente le ministre des Transports, François Bonnardel.

Le projet consiste à réaménager la route 185 en autoroute à deux voies par direction sur une longueur de 94 km entre Rivière-du-Loup et la frontière du Nouveau-Brunswick. La phase III vise le tracé entre Saint-Antonin et Saint-Louis-du-Ha! Ha!, soit 40 km de route. La phase III comprend la construction de 11 ponts d’étagement, de 19 ponts au-dessus d’un cours d’eau et de 22 passages fauniques ainsi que l’installation de 40 km de clôtures pour la grande faune et la relocalisation d’équipements de services publics sur plusieurs kilomètres.

Investissements de 949,2 M$ pour la phase III

Certains travaux ponctuels pourraient être réalisés durant les mois de janvier et de février 2021, avec une reprise des travaux à partir de mars 2021, selon les conditions climatiques. La phase III représente un investissement de près de 942,9 M$, soit 553,2 M$ du gouvernement du Québec et une contribution maximale de 389,7 M$ du gouvernement du Canada par l’entremise du Nouveau Fonds Chantiers Canada, volet Infrastructures provinciales territoriales – Projets nationaux et régionaux.


Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×