Actualités Océanic Au tour de Bergeron et Massicotte de faire leurs valises

Au tour de Bergeron et Massicotte de faire leurs valises

L’Océanic complète deux transactions avec les Cataractes et les Sea Dogs

On se doutait que Serge Beausoleil allait se départir de son meilleur défenseur en Justin Bergeron. On s’était trompé, il a laissé aller ses deux meilleurs en ajoutant le nom de Zachary Massicotte.

Les deux arrières prennent la direction de Shawinigan en compagnie du joueur affilé Logan Costenaro. En retour, l’Océanic met la main sur un choix de première ronde (2023), un choix de 3e ronde (2021), le défenseur de 17 ans Tyson Hinds et l’attaquant de 19 ans, Xavier Cormier. 



Justin Bergeron (Photo journal le soir – René Alary)

Le choix de première ronde de 2023 va devenir un choix de première ronde de 2021, possiblement celui que les Cataractes vont récupérer comme choix compensatoire pour la sélection de Michael Mastrodomenico, choisi au rang no 9 au repêchage de 2020, qui a décidé de ne pas jouer dans la LHJMQ. Ce pourrait aussi être celui des Cataractes. « Il y a des clauses qui vont déterminer la suite des choses », souligne Beausoleil. 

Originaire de Gatineau, Hinds a été un choix de 2e ronde des Cataractes en 2019. Le Nouvelliste de Trois-Rivières mentionne qu’Hinds a participé au Défi mondial des moins de 17 ans l’an dernier, que sa courbe de progression est belle et qu’il a le potentiel pour devenir défenseur numéro un.


Pour sa part, Cormier est un centre, choix de 3e ronde de Québec en 2017. Il a compilé un dossier de 12-23-35 la saison dernière à Shawinigan. Cette saison, il est de 2-2-4 en 10 matchs. 

Zachary Massicotte (Photo journal le soir – René Alary)

« On laisse partir un gars comme Massicotte qu’on a élevé ici. Il avait le cœur gros. Mais, en même temps, il s’en va jouer chez lui puisqu’il est de Shawinigan. Dans le cas de Bergeron, c’est majeur, les deux transactions étaient liées. Le marché est assez particulier et n’est pas trop pour les vendeurs avec les incertitudes actuelles. Mais, Hinds est un gros défenseur qui fait 6 pieds 3 pouces qui vient compléter un quatuor de 17 ans chez nous sur qui on va bâtir notre unité défensive. Quant à Cormier, je l’avais en haute estime depuis plusieurs années. Il jouait derrière plusieurs joueurs de talent. Il a beaucoup d’offensive en lui. Il joue sur 200 pieds et en désavantage numérique », explique Beausoleil.



Ce « premier quatre » d’avenir de la brigade défensive est composé de Simon Maltais, Frédéric Brunet, Mathis Gauthier et Hinds.

Drover s’amène


Dans une autre transaction, Beausoleil est allé chercher l’attaquant de 18 ans Alex Drover à Saint John. Il avait été un choix de première ronde en 2018 par Cap-Breton. En 59 parties la saison dernière, sa fiche a été de 3-6-9. Cette saison, elle est de 4-3-7 en 14 matchs. Pour ses services, l’Océanic a cédé un choix de 2e ronde (2022), un choix de 4e ronde (2023) et un choix de 10e ronde (2022). 

« Drover est un gars qu’on avait en haute estime depuis deux ans et demi. On aurait aimé le repêcher. Il jouait derrière une pléiade de joueurs à Saint John et n’avait pas un temps de glace qui était très intéressant. Chez nous, il va jouer un rôle de premier plan et pourrait éclore d’une façon substantielle », souligne Beausoleil.

La transaction complétée samedi a été officialisée aujourd’hui. Résidant d’Halifax, Drover s’est dirigé à Rimouski hier, bien heureux de joindre l’Océanic, pour amorcer sa quarantaine de 14 jours. Il avait une clause « Maritimes » dans son contrat qui empêchait son équipe de l’échanger au Québec, mais il a accepté de la lever pour venir à Rimouski. 

Magasinage à compléter

Serge Beausoleil poursuivra son magasinage dans les prochains jours. Il aimerait bien rentrer un ou deux gars plus vieux en défensive pour aider ses jeunes.

Pour ce qui est de sa banque de choix de repêchage pour le prochain repêchage, elle compte maintenant trois choix de première ronde, deux de deuxième et deux de troisième. En considérant que le choix de 2023 des Cataractes va devenir un choix de 2021. 

Rappelons que la semaine dernière, l’Océanic avait laissé aller Andrew Coxhead, Isaac Belliveau et Matthew Dunsmoor à Gatineau en retour d’un choix de première ronde en 2021 (Gatineau) ainsi qu’un choix de première ronde (Sherbrooke) et de deuxième ronde (Gatineau) en 2022 en plus de l’attaquant de 20 ans Evan MacKinnon et du gardien de 17 ans Gabriel Boissonneault.


Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×