COVID-19 Le premier ministre hausse le ton contre les amateurs de « tout...

Le premier ministre hausse le ton contre les amateurs de « tout inclus à Cancun »

Il réclame une intervention musclée de la part d’Ottawa

Le premier ministre du Québec, François Legault, a haussé le ton lors de son point de presse de 13 h pour blâmer les citoyens qui ont choisi de se payer un voyage d’agrément et pour réclamer une intervention musclée du gouvernement fédéral.

Il a aussi rappelé que les employés des services de santé sont à bout de souffle, mais que les statistiques sur la contamination sont encourageantes.



Ombre de mars dernier

« Ça fait 11 mois qu’on a des gens qui sont au front jour à après jour et c’est très difficile. SVP, ayez un peu de compassion. Avant de décider d’aller faire le « party » dans une autre maison, pensez à ceux qui font des efforts. Parlant de ceux qui font des efforts, je veux soulever un point qui me semble de plus en plus inquiétant. On en a parlé avec le gouvernement fédéral : on se rend compte qu’il y a des personnes qui reviennent de voyage international avec le virus. Je ne voudrais pas qu’on revive ce qu’on a vécu après le congé scolaire, en mars », a d’abord déclaré le premier ministre Legault.


« Je continue à ne pas comprendre qu’une personne décide d’aller à Puntacana ou à Cancun, dans un tout inclus, avec la situation qu’on vit présentement, au Québec. Risquer de rapporter le virus ici et de se trouver à engorger nos hôpitaux, j’avoue que je ne comprends pas. Je pense qu’il est temps d’agir. Je demande à monsieur Trudeau et au gouvernement fédéral d’interdire rapidement tous les vols internationaux qui sont non essentiels », ajoute monsieur Legault.

Vacances dans le Sud



« On va établir ensemble ce qui est essentiel et ce qui n’est pas essentiel, mais c’est certain que pour moi, quelqu’un qui va en vacances dans le Sud, ce n’est pas essentiel. Il faut le faire d’autant plus qu’on a actuellement des inquiétudes envers une nouvelle souche. Il y a un autre cas dans les dernières heures qui nous vient du Royaume-Unis. La souche B117 est plus contagieuse et fait exploser le nombre de nouveaux cas. Je peux vous dire aussi que c’est la catastrophe dans les hôpitaux britanniques », a aussi lancé le premier ministre québécois.

Encourageant


Selon monsieur Legault, les plus récentes statistiques sur la contamination sont encourageantes.

« Depuis une semaine, on est passé de 2 500 nouveaux cas par jour à 2 000 nouveaux cas par jour. Quand on regarde les cas actifs, au cumulatif, on est passé de 24 000 cas actifs à 19 000 cas actifs, au Québec. Il faut être prudent, mais il semble quand même que les efforts que vous faites, les Québécois, commencent à payer. Je pense entre autres au respect du couvre-feu. C’est encourageant, mais il ne faut pas arrêter les efforts. »


Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×