Actualités Politique Les jeunes libéraux veulent exempter les sans-abris du couvre-feu

Les jeunes libéraux veulent exempter les sans-abris du couvre-feu

Les Jeunes libéraux ont voté cette semaine en faveur pour que les personnes en situation d’itinérance (sans-abris) soient dispensées du couvre-feu.

Les militants trouvent cela primordial d’assurer la protection des personnes plus vulnérables avant de s’inquiéter d’une minorité d’individus qui pourraient enfreindre le règlement.

Les Jeunes libéraux saluent par le fait même l’audace qu’a eue la cheffe du Parti libéral du Québec (PLQ), Dominique Anglade, en s’étant positionnée pour l’exemption du couvre-feu aux personnes en situation d’itinérance.

«Il est important d’assurer la sécurité de chaque individu. Oui, des gens essayeront de déroger au couvre-feu. Toutefois, il est plus essentiel de garantir la protection d’autrui, que de ne pas agir en raison de la réaction de quelques contestataires », affirme la présidente des Jeunes libéraux, Frédérique Lavoie-Gamache.
Se rapprocher de la communauté
La Commission-Jeunesse demande aussi au gouvernement de rencontrer davantage les groupes et organismes du milieu, afin de prendre le pouls sur la situation. Les militants souhaitent également qu’au moins un élue du PLQ effectue une tournée des organismes au Québec, pour mieux être informé des lacunes et trouver des mesures concrètes.

« Il est important de connaître la situation sur le terrain, afin de bien représenter tous les Québécoises et Québécois. Nous demandons que le gouvernement et le Parti libéral aillent séparément à la rencontre de ces groupes. Ils pourront ensuite se réunir et apporter des solutions ensemble. La problématique actuelle doit être plus importante que la partisanerie », explique Frédérique Lavoie-Gamache.

Parallèlement, la Commission-Jeunesse souhaite offrir sa plus grande collaboration dans cette tournée, afin que la jeunesse y soit bien représentée.




Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×