Actualités Économie Cinq entreprises culturelles de la région soutenues par Québec

Cinq entreprises culturelles de la région soutenues par Québec

La ministre déléguée au Développement économique régional et ministre responsable du Bas-Saint-Laurent, Marie-Ève Proulx, annonce l’octroi d’une somme de 192 599 $ à cinq entreprises de la région du Bas-Saint-Laurent pour l’exercice financier 2020‑2021.

Cette subvention est versée dans le cadre du programme Soutien au rayonnement numérique issu du Plan de relance économique du milieu culturel annoncé en juin dernier. Le gouvernement du Québec dit poursuivre ainsi ses actions pour soutenir le développement culturel numérique d’organismes à but non lucratif, de coopératives, de médias communautaires et de bibliothèques publiques autonomes.



Le programme Soutien au rayonnement numérique vise à multiplier les initiatives de création, d’adaptation, de diffusion et de mise en valeur des manifestations et des contenus culturels en ligne. Il cherche par ailleurs à stimuler l’innovation quant à l’approche et aux formats de diffusion, de même qu’à développer les compétences nécessaires à la diffusion de manifestations et de contenus culturels en ligne.

Produits culturels


« La pandémie de COVID-19 et les mesures de confinement qui en découlent ont fait en sorte que la consommation de produits culturels numériques par l’ensemble des citoyennes et des citoyens a nettement augmenté depuis le début de la pandémie, et elle continue de croître de façon considérable. Il est donc essentiel pour le gouvernement du Québec de s’assurer que les services et les contenus québécois sont au cœur de leurs habitudes de consommation », indique un communiqué de la ministre Proulx.

À l’échelle nationale, 70 nouveaux projets sont soutenus par le gouvernement du Québec dans le cadre du programme Soutien au rayonnement numérique, pour un total de 2,5 M$.



Projets soutenus dans le secteur culturel du Bas-Saint-Laurent

EntreprisesProjets
Musée du Bas-Saint-LaurentMise en lumière de la collection
École de musique Des trois maisonsStratégie d’adaptation des services de l’École Des trois maisons grâce au numérique
Les amis des Jardins de Métis1er juillet 1939
Télévision communautaire de la Vallée de la Matapédia inc.Livraison culturelle
Télévision communautaire des Basques et du Haut-PaysCréation d’une série de rétrospectives éditoriales à partir d’archives acquises

Outil pour les créateurs


« En plus d’être un outil pour nos créateurs, le numérique présente de belles solutions innovantes pour combattre la morosité économique induite par la pandémie. Je suis très heureuse d’appuyer des projets qui exploitent ces technologies et favorisent la création et la mise en valeur d’œuvres québécoises dont nous sommes fiers. Notre gouvernement veut ainsi paver la voie à de nouvelles façons de rendre la culture accessible, pour le plus grand bien des Québécoises et des Québécois », croit Nathalie Roy, ministre de la Culture et des Communications

«L’utilisation du numérique s’est accentuée à tous les niveaux depuis le début de la pandémie. Nous avons su nous adapter et développer de nouvelles façons de faire. Il y aura beaucoup à retenir des pratiques technologiques qui rendent plus accessibles et innovants les secteurs d’activités, comme la culture, dans toutes les régions du Québec. Peu importe où l’on se trouve, il est désormais possible d’apprécier l’art du Bas-Saint-Laurent », ajoute madame Proulx.

Plan de relance économique du milieu culturel

Doté d’une enveloppe de 450 M$, le Plan de relance économique du milieu culturel est composé de mesures qui ont pour but de stimuler la création artistique, de relancer la production de contenus culturels québécois et de permettre au milieu de s’adapter aux nouvelles façons d’aller à la rencontre du public, dans le contexte de la pandémie qui sévit actuellement.


Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×