Sports Hockey mineur : les régions orange font front commun

Hockey mineur : les régions orange font front commun

Pour la reprise des activités et la santé mentale des jeunes

Hockey Bas-Saint-Laurent entreprend des démarches afin d’obtenir l’autorisation de relancer les activités de hockey mineur.

L’organisme fait front commun avec les quatre autres branches régionales de Hockey Québec situées dans des régions qui passeront en zone orange à compter de lundi prochain, mais où la pratique des sports collectifs à l’intérieur ne sera pas autorisée. 



Une lettre signée par les cinq présidents des régions concernées a été transmise aux députés et aux ministres responsables de ces régions ainsi qu’à de nombreux intervenants, du premier ministre au directeur de la santé publique en passant par la ministre responsable des sports et le ministre de la santé.

Les signataires font état qu’à l’automne, les régions en zone orange pouvaient jouer des matchs en phase 5 du plan de retour au jeu de Hockey Québec. Dans le Bas-Saint-Laurent par exemple, il s’est joué 450 parties de hockey mineur sans qu’un seul cas actif à la COVID-19 soit déclaré. 


L’organisme rappelle qu’il a même appliqué des règles sanitaires plus sévères que ce qui lui était demandé. Quand il y a eu des éclosions importantes dans la population générale à Matane et Rimouski, Hockey BSL a pris les devants en mettant toutes ses activités sur pause pour aider à limiter la propagation et protéger la santé de ses membres.

« Il est maintenant temps de nous faire confiance et de laisser les milliers de jeunes des régions orange de pratiquer leur sport préféré, il en va de leur santé mentale et physique : elles sont aussi importantes que celles des jeunes qui sont inscrits en sports-études. Les jeunes se sont montrés conciliants depuis le début, mais on sent qu’ils ont maintenant besoin d’agir pour respirer », expliquent les présidents des régions concernées. 



L’objectif est de permettre aux jeunes de retourner sur la glace le plus rapidement possible. À tout le moins pour des pratiques et des parties dans une même association.  



Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×