Nouvelle de 17 h Le nouveau professionnel du Bic entre en fonction

Le nouveau professionnel du Bic entre en fonction

Le nouveau professionnel du Club de golf Bic, Jonathan Moreau, entre officiellement en fonction ce soir, à l’occasion de l’assemblée générale annuelle de ses actionnaires, sous forme virtuelle en raison de la pandémie de coronavirus.

Monsieur Moreau prend la relève de Michel Blier, qui a été le professionnel pendant 30 ans, incluant un certain nombre d’années à titre de directeur général. Ce dernier, mûr pour un nouveau défi, a déménagé ses pénates au prestigieux Club de golf de la Vallée du Richelieu. Les relations cordiales entre les deux hommes vont faciliter la transition.



Les membres et habitués du Bic perdent un fidèle ami et dirigeant, mais vont gagner au change avec un professionnel avec des méthodes d’enseignement éprouvées et modernes, de même qu’un couple de mordus de golf, car la conjointe de Jonathan, Catherine Lavoie, travaillera avec lui. Madame Lavoie est présidente de Groupe Conseil Véga et a été un temps présidente de la Chambre de commerce et de l’industrie Rimouski-Neigette.

Jonathan Moreau (Photo: Facebook, Jonathan Moreau)

Feu roulant


Le principal intéressé est à la fois fébrile et enthousiaste. « C’est un feu roulant, présentement. Ça court pas mal. Je suis dans la région depuis le 20 décembre et nous aménageons dans notre nouvelle maison dimanche prochain. Nous sommes obligés de faire l’assemblée de ce soir par le biais de la plateforme Zoom à cause de la COVID-19. Tout semble bien s’annoncer. On utilise les outils technologiques pour s’adapter. »)

Prix



Il faut rappeler que Michel Blier avait reçu un prix pour la qualité de la boutique du Bic. « Nous voulons offrir la même qualité, tout en ajoutant notre touche. Nous allons rester en communication avec Michel au cas où nous aurions besoin de ses conseils. Il nous a d’ailleurs promis d’être disponible. Il a toujours à cœur le succès du Club Bic. »

Jonathan Moreau est originaire de Matane, tout comme sa conjointe. Il a été professionnel-adjoint au Club Royal Québec et a été professionnel en titre au Revermont, d’Amqui, pendant deux ans et au Club de Chicoutimi pendant neuf ans. «« Cet été, au Bic, on va voir beaucoup de golfeurs de Matane et de Chicoutimi. Nous sommes en train d’établir un jumelage entre les membres de Chicoutimi et ceux du Bic. »


Il a aussi œuvré dans la supervision de programmes de compétition, notamment avec l’Université de Chicoutimi (UQAC) et avec l’Université Laval.

Passé d’enseignant

« J’ai un passé d’enseignant et d’entraîneur. J’ai un baccalauréat en intervention sportive. Je suis davantage enseignant que gestionnaire, mais je vais parfaire mes connaissances dans ce domaine. Je vais donc apporter ma touche à la formation des golfeurs et de la relève. Les juniors ont toujours été une priorité pour moi, depuis que j’ai eu 18 ans. C’est sûr que je vais apporter des nouveautés. Je prévois reprendre le même concept que j’avais à Chicoutimi avec des camps de jour, en association avec l’UQAC. Je vais organiser des camps de semaine. J’ai même trouvé une entraîneure dont le nom sera dévoilé bientôt. Il y aura beaucoup d’enseignement et de développement du golf, entre autres en milieu scolaire », prévoit monsieur Moreau.


Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×