Actualités Éducation Pas de services de garde ou de camp de jour pendant la...

Pas de services de garde ou de camp de jour pendant la relâche

Dans le but de s’assurer que la semaine de relâche scolaire se déroule de façon sécuritaire dans le contexte de COVID-19 et en accord avec les mesures stipulées par les autorités de santé publique, le ministère de l’Éducation annonce des précisions sur l’offre de service proposée.

Tel que l’a confirmé le ministre de l’Éducation, Jean-François Roberge, la semaine de relâche scolaire sera maintenue pour l’ensemble du réseau scolaire, et ce, aux dates prévues localement. Les parents qui travaillent dans les services prioritaires auront accès aux services de garde d’urgence selon la même formule que durant la période des Fêtes. Ces services seront offerts partout au Québec.



Cette décision est en accord avec les mesures de la Direction générale de la santé publique qui interdisent d’offrir des activités encadrées telles que des camps de jour, des activités de groupe à l’intérieur ou des activités parascolaires.

Ainsi, du 19 au 28 février, les parents occupant un emploi parmi ceux identifiés auront accès à un formulaire d’inscription centralisé sur le site de Québec.ca afin de réserver une place dans un point de service; une distance de 2 mètres devra être maintenue entre les élèves appartenant à différents groupes stables de 10 élèves. Les mesures habituelles entourant la distanciation physique, l’hygiène et la salubrité, la désinfection et le port du couvre-visage ou des équipements de protection individuels continuent de s’appliquer.



Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×