Nouvelle de 17 h La MRC de La Mitis met en valeur le rôle des femmes...

La MRC de La Mitis met en valeur le rôle des femmes élues

Lors de la première séance de l’année, les membres du conseil de la MRC de La Mitis ont fait un choix hors du commun afin d’encourager la parité lors des élections municipales qui auront lieu cet automne.

D’ici aux élections municipales, le conseil des maires de la MRC de La Mitis utilisera symboliquement comme nouvelle dénomination « conseil des mairesses ». Par la suite, à compter de novembre 2021, la nouvelle dénomination officielle sera « conseil de la MRC de La Mitis », une formulation respectant les normes de la rédaction épicène.



La MRC compte quatre mairesses : Sonia Bérubé, de La Rédemption, Maïté Blanchette-Vézina, de Sainte-Luce, Carolle-Anne Dubé, de Métis-sur-Mer, et Gitane Michaud, de Les Hauteurs.

« La rédaction épicène est un procédé permettant de rédiger des textes plus inclusifs, afin que tant les femmes que les hommes s’y reconnaissent. Elle cherche à éliminer le sexisme dans la langue en évitant le recours au masculin générique (englobant les deux genres), tout en évitant l’utilisation à outrance du double emploi masculin-féminin, qui alourdit les textes. Cela permet d’arriver à une formulation où chaque personne se reconnaît, tout en ayant des textes offrant une bonne fluidité de lecture », explique un communiqué de la MRC.


Union des municipalités

L’Union des municipalités du Québec (UMQ) a adopté son premier guide de rédaction épicène en 2016 et elle encourage l’ensemble de ses membres à faire de même.



Cette approche est également soutenue par l’Office québécois de la langue française. La MRC de La Mitis considère les règles de la rédaction épicène dans l’élaboration de ses textes officiels. Toutefois, la dénomination de son conseil n’avait pas été officiellement modifiée jusqu’à date.

Exercice contraire


« Il s’agissait en fait d’une vieille habitude à casser » affirme le préfet de la MRC, Bruno Paradis, « et comme nous sommes en année électorale, j’ai proposé à mes collègues cette idée qui est complètement à l’autre extrême, pour faire ressortir l’absurdité de l’ancienne appellation. On est tellement habitué d’utiliser les formulations masculines… Faire l’exercice contraire permet d’avoir une idée de ce que les femmes ressentent quand le masculin est utilisé pour englober les deux genres. ».

C’est ainsi que, dans une volonté de faire un clin d’œil aux femmes siégeant à son conseil et pour encourager la participation des femmes aux élections municipales, les membres ont convenu d’utiliser la dénomination « conseil des mairesses » jusqu’aux élections de l’automne.

La MRC de La Mitis est un gouvernement municipal de juridiction provinciale, dirigée par les maires et mairesses des 16 municipalités du territoire mitissien.


Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×