Nouvelle de 17 h L’absence du directeur Périnet était autorisée par la Ville

L’absence du directeur Périnet était autorisée par la Ville

Le maire de Rimouski, Marc Parent, confirme que le directeur général de la Ville, Claude Périnet, s’est bien absenté de son travail pour se rendre dans le Sud, mais aussi qu’il avait toutes les autorisations nécessaires de ses patrons.

L’absence de monsieur Périnet a fait beaucoup jaser dans les dernières heures, à la suite de la publication d’un message sur la page Facebook identifiée Rimouski Élections 2021.



« On vient d’apprendre de source sûre qu’en pleine crise de la COVID, le directeur général de la Ville de Rimouski, monsieur Claude Périnet est en voyage dans le Sud depuis le mois de janvier. Pendant que la population du Bas-Saint-Laurent multiplie les efforts pour respecter les mesures et que les gouvernements du Québec et du Canada recommandent fortement depuis des mois d’éviter les voyages non essentiels, le plus haut fonctionnaire de la Ville de Rimouski est en voyage », écrit-on sur cette page.

Interpellé par le journal le soir, le maire de Rimouski confirme que monsieur Périnet avait l’assentiment de la Ville pour effectuer son voyage malgré la crise sanitaire. On en comprendra que monsieur Périnet s’est acheté un bateau en Floride et avait besoin de s’y rendre pour le protéger des prochaines tempêtes tropicales.


Investissement à protéger

« Les gens qui ont publié la nouvelle ne sont pas au courant de tous les éléments d’information sur ce dossier. L’an dernier, monsieur Périnet a procédé à un investissement important en Floride. Un investissement qui a dû être stationné en catastrophe en raison de la COVID. Il tenait absolument à retourner là-bas pour protéger son investissement avant la saison des ouragans. Il y a eu de longues réflexions à savoir s’il devait ou non quitter Rimouski pour s’y rendre, mais il a finalement pris un vol pour les États-Unis », commente monsieur Parent.



Ce dernier précise également : « Il est dans un lieu où il est protégé par une « bulle » familiale, en isolation constante et pas en contact avec la population locale. Il ne s’est pas rendu dans un camp de vacances tout inclus, comme on pourrait le croire. Il a choisi de ne pas prendre de vacances l’été dernier pour faire son voyage. Il revient cette semaine et il sera en quarantaine pendant 14 jours, comme prescrit par les normes sanitaires. C’est une situation particulière. Il avait quitté la région pour la période des Fêtes et sera de retour dans les prochains jours. »

Logo


Par ailleurs, la Ville a entrepris des démarches pour que les responsables de la page Facebook en question cessent d’utiliser le logo de la Ville de Rimouski dans sa page d’accueil. Elle a obtenu satisfaction en début d’après-midi.

Le conseil municipal est en assemblée ordinaire ce soir. On peut s’attendre à ce qu’il y ait des questions du public au sujet du voyage de monsieur Périnet.

Les responsables de la page Facebook ont retiré le logo de la Ville de leur page d’accueil.
Ce matin, on voyait le logo de la Ville sur la page en question.


Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×