Actualités > Société > Le Bic affiche fièrement son visage maritime
Société

Le Bic affiche fièrement son visage maritime

(Photo: courtoisie)

Le Comité du patrimoine naturel et culturel du Bic annonce la parution d’une toute nouvelle publication  «  Le Bic – une histoire maritime », qui retrace le parcours historique du Bic maritime, bien au-delà de son havre, fort réputé pour son panorama exceptionnel.

Illustré de photos d’archives et de cartes anciennes, cet ouvrage offre un voyage dans l’histoire maritime bicoise, en proposant, tour à tour, de découvrir cet important secteur à titre de territoire ancestral pour plusieurs communautés autochtones, de lieu de rencontres et d’échanges, de havre protégé pour les trois-mâts, de seigneurie tournée vers la pêche, de station pour les pilotes et leurs familles, de centre de villégiature, de chantier naval et artisanal, dont quelques artisans chaloupiers témoignent encore aujourd’hui par leur présence au cœur du vieux Bic.

Équipe de rédaction

thumbnail_Pub_Journal le soir_Guignolée_Encart

Tirée à 1 500 exemplaires, cette publication de 64 pages résulte de recherches effectuées sur plusieurs années par Alain Ross, responsable de la version préliminaire, et par Jean Munro, à qui l’on doit la compilation des illustrations. D’autres personnes ont collaboré  à la recherche : Laurence Deslauriers-Chouinard, Maxime Gohier et Catherine Broué qui a rédigé le texte définitif et assumé la responsabilité éditoriale. La révision linguistique a été effectuée par Claude Demers. Les coprésidentes du conseil d’administration du Comité du patrimoine naturel et culturel du Bic, Valérie Jean et Linda Lavoie, ont assuré la coordination et l’administration du projet.

Sentiment d’appartenance

Selon le Comité, le nouveau document vise à faire connaître et apprécier le riche patrimoine maritime du Bic, ainsi qu’à accroître le sentiment d’appartenance des Bicois et des Bicoises. La publication « Le Bic – une histoire maritime » sera offerte gratuitement aux résidents de ce secteur.

Sur présentation d’une preuve de résidence, les personnes intéressées à se procurer cette publication peuvent l’obtenir à la Bibliothèque Émile-Gagnon, située dans l’ancien presbytère au 130, rue Mont-Saint-Louis.

Elle est également accessible à une clientèle élargie, puisqu’il est possible de commander en ligne à www.patrimoinebic.net au coût de 15 $, plus 5 $ de frais postaux pour un exemplaire, si plus d’un exemplaire, les frais postaux seront augmentés de 1 $ par exemplaire additionnel. Vous pouvez aussi vous la procurer à la librairie L’Alphabet au 120, rue Saint-Germain Ouest, à Rimouski à 19,90 $ (TPS de 5 % incluse). 

Premier volet

Soutenue financièrement par les Ententes de développement culturel intervenues entre le ministère de la Culture et des Communications (MCC), la Ville de Rimouski et la Municipalité régionale de comté (MRC) de Rimouski-Neigette, la parution de la publication « Le Bic une histoire maritime » est le premier volet du projet « Patrimoine maritime – Havre du Bic », qui prévoit aussi la création et l’installation de panneaux d’interprétation dans le secteur de la marina du Parc national du Bic, lequel est également partenaire financier pour ce volet.

« Le Comité du patrimoine naturel et culturel du Bic poursuit des objectifs de sensibilisation, de conservation et de mise en valeur du patrimoine bicois. Il est possible de devenir membre en ligne à https://www.patrimoinebic.net/, et de suivre cet organisme sur Facebook https://www.facebook.com/patrimoinedubic/ . Enfin, on peut également communiquer avec le Comité à patrimoinebic@gmail.com », mentionne un communiqué du Comité.

Facebook Twitter Reddit