Nouvelle de 17 h Le Québec est unanime à déplorer la perte d’un homme passionné et...

Le Québec est unanime à déplorer la perte d’un homme passionné et généreux

« Il savait faire ressortir le meilleur de chacun »

Les hommages envers l’homme d’affaires et de hockey Maurice Tanguay ont continué d’affluer aujourd’hui, dans les 24 heures qui ont suivi son décès, survenu dans sa résidence de Québec.

Que ce soit par le biais des médias traditionnels ou par l’entremise des réseaux sociaux, des personnalités de divers horizons et d’anciens collaborateurs ont tenu à rendre hommage au fondateur de la chaîne Ameublements Tanguay et cofondateur de l’équipe de hockey L’Océanic. Les hommages apparaissent à la hauteur de celui qui est disparu à l’âge de 87 ans.



Le journal le soir vous propose ici un résumé de réactions glanées ici et là aujourd’hui et hier soir. Ce résumé démontre bien le rayonnement de monsieur Tanguay dans son entourage.

Immense bâtisseur


« Le Québec au complet, le Bas-Saint-Laurent en particulier, pleure la perte d’un immense bâtisseur au grand cœur. Monsieur Tanguay a mérité sa place dans le cœur des Bas-Laurentiens en fondant avec ses associés le Club de hockey L’Océanic de Rimouski. Maurice Tanguay a su faire aboutir ce rêve. Il a procuré une grande fierté chez nous avec son « équipe de toute une région ». Monsieur Tanguay demeurera dans le cœur des Rimouskois pour avoir vécu avec eux pendant un certain nombre d’années, après la fondation de L’Océanic. Je salue donc non seulement un grand Québécois, mais aussi un grand Rimouskois », affirme le député de Rimouski-Neigette-Témiscouata-Les Basques, Maxime Blanchette-Joncas.

« On perd un très bon ambassadeur pour le hockey junior et pour le Québec. Il a été un pionnier qui a été bon pour les joueurs, l’organisation, la ville et la ligue», a déclaré le commissaire de la LHJMQ, Gilles Courteau, au Journal de Québec, hier soir.



Un autre extrait de la très belle vidéo de la LHJMQ en hommage à monsieur Tanguay. (Photo: capture d’écran)

« C’est très triste et c’est un choc. On savait que ça arriverait un jour, mais le choc est arrivé aujourd’hui. Je parlais à mon fils et au petit-fils de Maurice, on parlait d’affaires et personne ne se doutait que ça allait arriver», a mentionné André Jolicoeur, l’un de ses partenaires de la première heure de la franchise rimouskoise, dans cette même publication.

« Monsieur Tanguay représentait pour nous, les joueurs, l’homme qui nous faisait sentir spécial, qu’on faisait partie de la famille de L’Océanic et qui nous donnait le goût de repousser nos limites pour atteindre la victoire! Sa générosité était sans limite, tout comme son implication. Très inspirant comme personne, un homme au grand cœur », se souvient Éric Drouin, un ancien capitaine.


La Société de promotion économique de Rimouski publié le message suivant : « La SOPER salue la contribution d’exception de monsieur Maurice Tanguay en tant que bâtisseur, entrepreneur, philanthrope et ambassadeur de Rimouski. »

« C’est avec tristesse que j’ai appris le décès d’un grand bâtisseur, Maurice Tanguay. Je salue l’implication de monsieur Tanguay dans l’économie de Rimouski, notamment auprès de L’Océanic. Un grand développeur, un homme de cœur nous a quittés », a déclaré le député de Rimouski à l’Assemblée nationale, Harold Lebel.

Un partenaire de la première heure de Maurice Tanguay et ex-directeur administratif de L’Océanic, l’ex-maire de Rimouski, Éric Forest, a écrit ce qui suit dans une publication Facebook : « Nous perdons un grand bâtisseur, mais nous perdons surtout un être d’exception de par ses valeurs humaines et sa générosité proverbiale qui s’exprimaient souvent dans l’anonymat. Pour moi comme pour plusieurs, Maurice Tanguay a été un mentor et il m’aura grandement influencé dans ma vie. »

« Le Québec perd un grand homme aujourd’hui! Merci, monsieur Tanguay pour votre implication continue pour la jeunesse. Mes plus sincères condoléances aux parents et amis », a indiqué le successeur de monsieur Forest, Marc Parent, hier soir. On peut penser que la Ville de Rimouski pourrait annoncer son intention de rendre un hommage permanent à monsieur Tanguay lors de son assemblée régulière de lundi soir prochain.

(vidéo de la LHJMQ)

« On se souviendra de son exceptionnelle contribution à la société québécoise », a constaté le premier ministre du Québec, François Legault.

Un ex-homme de hockey de l’organisation rimouskoise, Yannick Dumais, a commenté notamment : « Le Québec pleure aujourd’hui le décès d’un homme plus grand que nature. Je me considère choyé et privilégié d’avoir pu le côtoyer. D’une générosité sans bornes, monsieur Tanguay savait faire ressortir le meilleur de chacun. Il véhiculait de grandes valeurs, il propageait la joie et le bonheur sur son passage. Aujourd’hui, je suis triste, mais je remercie la vie d’avoir placé ce grand homme sur mon parcours. Il aura toujours une place de choix dans mes pensées et dans mon cœur. »

«  Monsieur Tanguay est l’une des trois personnes qui m’ont sauvé. Il m’a appris tant de choses sur la vie : il m’a dorloté, il m’a protégé, il m’a sermonné, il m’a écouté, bref, il m’a aimé, j’ose le penser. Il a pris le maximum de ma peine sur ses épaules plus larges que nature. J’aurais encore tant à dire, mais j’ai de plus en plus la vue embrouillée », a confié un autre personnage fort important de l’organisation, le descripteur radiophonique Michel Germain, dont la vie a été marquée par un grand drame dans lequel Maurice Tanguay l’a soutenu sans condition.

Michel Germain, à droite, sera toujours reconnaissant envers Maurice Tanguay, à gauche. (Photos: courtoisie)

« Il est dans la lignée des grandes familles qui ont vraiment bâti la ville de Lévis, dans la lignée d’Alphonse Desjardins, finalement. Il avait un sens des valeurs unique, exceptionnel. C’était un homme de cœur, un grand Lévisien, un grand Québécois qui n’hésitait jamais à venir en aide aux autres. Son objectif dans les communautés où il a été présent, autant à Lévis, à Québec, qu’à Rimouski, c’était toujours de faire en sorte que chaque personne puisse être considérée comme un citoyen à part entière. Et il ne demandait rien en retour », a fait savoir le maire de Lévis, Gilles Lehouillier sur les ondes de Radio-Canada.

« J’aimerais offrir mes plus sincères condoléances à Jacques (fils) et la grande famille Tanguay. Maurice un homme de cœur avec une très grande générosité. J’ai eu la chance de le côtoyer de près durant ma carrière. Il a fait de L’Océanic une grande équipe de hockey avec une tradition gagnante. Toujours respectueux envers moi, peu importe les situations de rivalité qui existaient. Maurice, tu étais tellement une bonne personne… Ça a été un honneur d’avoir croisé ta route », a écrit sur Facebook l’ex-entraîneur du Drakkar de Baie-Comeau et des Saguenéens de Chicoutimi, Richard Martel.

« C’est avec tristesse que nous apprenons aujourd’hui le décès de monsieur Maurice Tanguay, un grand homme, un bâtisseur et pionnier du sport. L’organisation des Remparts de Québec souhaite offrir ses plus sincères condoléances aux membres de sa famille ainsi qu’au Club de hockey L’Océanic. »

« Il est impossible d’ignorer les contributions d’un bâtisseur comme Maurice Tanguay, tant pour la LHJMQ que pour la société elle-même. Nous sommes de tout cœur avec sa famille », a fait savoir la Ligue de hockey junior majeure du Québec qui a produit cette très belle vidéo.


Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×