Actualités Santé Objectif dépassé pour La Grande Illumination dans la Mitis

Objectif dépassé pour La Grande Illumination dans la Mitis

Au terme de l’activité bas-laurentienne appelée « La Grande Illumination », organisée conjointement, en décembre dernier, par les fondations partenaires du Centre intégré de santé et de services (CISSS) du Bas-Saint-Laurent, la Fondation de la santé de la Mitis indique avoir dépasser son objectif en vendant 1 311 lumières au coût de 5 $ chacune.

« Notre objectif initial était d’en vendre 1 000. Pour une première édition, nous sommes très contents de la participation des gens de notre région à cette activité et remercions tous les donateurs et collaborateurs de cet événement d’envergure. Un profit net de 4 960 $ a été réalisé et permettra de soutenir nos engagements de plus de 100 000 $ en acquisitions d’équipements médicaux au cours de la présente année », mentionne Andy Guay, président du conseil d’administration.



À l’échelle du Bas-Saint-Laurent, ce sont 9 504 lumières qui ont été vendues de La Pocatière à Matane pour illuminer et faire briller l’espoir sur la région pendant le temps des Fêtes. L’événement consistait à faire la mise en lumières d’une vingtaine de sapins, le 9 décembre dernier. Chacune des Fondations avait un objectif de vente de lumières virtuelles à son profit.

L’activité sera de retour en 2021


Les Fondations hospitalières et de la santé confirment déjà qu’elles seront de retour avec cette même activité en décembre prochain. Étant donné le vif succès qu’a connu l’événement, elles s’engagent à une édition qui saura mettre en valeur le Bas-Saint-Laurent et illustrer à quel point la solidarité est une valeur importante pour leurs organisations, puisqu’elles souhaitent offrir des services en santé et en services sociaux de qualité à toute la population de la grande région du Bas-Saint-Laurent.

« Au-delà des particularités de chacune des MRC, ce sont les services à la population qui priment et cette activité rassembleuse met en lumière ce que font les Fondations en santé et souligner leur apport à la vitalité du Bas-Saint-Laurent pour chacune de leur installation pour lesquelles elles se dévouent », commente Edith Thibault, directrice générale de la Fondation de la santé de la Mitis.




Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×