Actualités Économie Trois jeunes entrepreneurs obtiennent une bourse d’honneur de 25 000 $

Trois jeunes entrepreneurs obtiennent une bourse d’honneur de 25 000 $

Le gouvernement du Québec décerne 75 bourses d’honneur de 25 000 $ chacune à de jeunes entrepreneurs de 18 à 35 ans, issus de 16 régions du Québec, pour favoriser le développement de leur entreprise.

Trois bénéficiaires proviennent de la région du Bas-Saint-Laurent. Chaque récipiendaire bénéficiera également d’un accompagnement gratuit d’un an, offert par le Réseau Mentorat. La cérémonie de reconnaissance aura lieu le 18 mars, au cours de l’événement virtuel Expo Entrepreneurs 2021.



Une bourse d’honneur est une aide financière ponctuelle accordée à un entrepreneur prometteur afin de compléter l’offre de financement traditionnel. La sélection des entreprises lauréates a eu lieu à la suite d’un appel de candidatures, le troisième du genre, lancé en septembre dernier. Ainsi, 410 projets ont été évalués selon, notamment, leur originalité, leur caractère novateur, leur plan marketing et leur analyse de marché.

Camille Therrien Tremblay. (Photo courtoisie)

Les boursiers du Bas-Saint-Laurent


Les boursiers du Bas-Saint-Laurent sont Camille Therrien Tremblay, de CAMM Construction d’abris et de micromaisons à Saint-Léandre, Maxime Dionne, d’Entomo DSP à Saint-Pascal-de-Kamouraska et Simon Pilotte, des Jardins du Haut-Pays à Saint-Onésime d’Ixworth, au Kamouraska.

L’entreprise CAMM Construction d’abris et de micromaisons est un constructeur de microhabitations adaptatives. Elle a pour mission de fabriquer, en atelier, des micromaisons écoresponsables quatre saisons qui sont transportables, modulables et clés en main.



Les Jardins du Haut-Pays. (Photo courtoisie)

Les Jardins du Haut-Pays est une entreprise de production maraîchère biologique qui vend directement ses produits aux consommateurs sous forme de paniers. Sa mission est de contribuer au bien-être de la population de la région en lui donnant un meilleur accès à des aliments locaux et biologiques.

Commercialiser de la poudre de grillons


Entomo DSP souhaite faire connaître et populariser la protéine de grillons. Son objectif est de devenir la première ferme d’insectes au Canada, ce qui permettrait de rendre plus abordable cette protéine actuellement hors de prix.

En 2017, deux amis du secondaire, Maxime Dionne et Antoine St-Pierre, décident de lancer leur entreprise. Le premier est formé en administration profil entrepreneurial et le second en chimie. « On voulait créer notre entreprise dans le domaine bioalimentaire. Nous avons regardé les tendances du marché mondial et nous avons opté pour les insectes. La consommation d’insectes est en hausse partout dans le monde et on voulait offrir aux Québécois des produits de première qualité respectant des normes d’élevage et de transformation alimentaire de premier plan », raconte Maxime Dionne.

« Je félicite les gagnants des 75 bourses d’honneur pour l’année 2020. Le Québec a besoin de jeunes entrepreneurs en vue d’assurer sa vitalité économique, et cette initiative est une belle façon de stimuler la création d’entreprise. Je tiens à souligner la grande mobilisation des différents intervenants régionaux et la concertation entre eux. Plus il y aura d’entreprises en croissance, plus nous générerons de la richesse partout au Québec. Nous comptons sur l’énergie, la créativité et l’audace de leurs dirigeants pour faire croître et prospérer les régions », déclare la ministre déléguée au Développement économique régional, Marie-Eve Proulx.


Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×