Actualités Société Des produits hygiéniques féminins gratuits dans certains endroits?

Des produits hygiéniques féminins gratuits dans certains endroits?

La Commission-Jeunesse du Parti libéral du Québec (CJPLQ) a adopté samedi dernier une résolution visant à rendre l’accès aux produits hygiéniques féminins gratuit dans les refuges pour femmes itinérantes, ainsi que dans les établissements gouvernementaux provinciaux, les établissements scolaires et les établissements de détention.
 
Selon les Jeunes libéraux, la pertinence de cette proposition est d’une évidence incontestable. Actuellement, les produits d’hygiènes féminins représentent environ 5 % du budget total d’une femme. Plusieurs femmes n’ont donc pas les moyens de se procurer ces produits qui sont des plus essentiels pour elles. « Certaines Québécoises sont prises en otage par un accès limité, voire inexistant, à des produits d’hygiène féminine. Certaines d’entre elles finissent même avec le syndrome du choc toxique en essayant d’éviter des situations humiliantes », explique Frédérique Lavoie-Gamache, présidente de la CJPLQ.     
Pour l’égalité des chances
Cette avancée se veut une étape inévitable pour atteindre l’égalité des chances entre les hommes et les femmes, en plus d’offrir de l’aide aux femmes se trouvant dans une situation précaire. « En plus du fait que les femmes itinérantes peinent à obtenir des produits d’hygiène féminine de base, 74 % des femmes canadiennes disent avoir déjà eu une fuite de leurs règles au travail ou à l’école. Notre résolution vise donc à améliorer la situation de toutes les femmes qui peuvent en avoir besoin », affirme Frédérique Lavoie-Gamache.
 
La résolution sera présentée à la Commission politique du Parti libéral du Québec prochainement, afin qu’elle puisse potentiellement se retrouver sur la plateforme électorale du Parti libéral du Québec à l’élection de 2022.
 




Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×