Divertissement Culture Québec vient au secours de quatre organismes culturels en difficulté

Québec vient au secours de quatre organismes culturels en difficulté

La ministre responsable de la région du Bas-Saint-Laurent, Marie-Eve Proulx, annonce une aide financière de 160 000 $ à quatre organismes culturels du Bas-Saint-Laurent, dont la survie était menacée à court terme en raison de la crise sanitaire.

« Les sommes proviennent du Fonds régional d’urgence pour les organismes affectés par la pandémie de COVID-19. Découlant du Plan de relance économique du milieu culturel annoncé en juin dernier, ce fonds permet d’offrir un soutien aux organismes à but non lucratif qui risquaient de cesser leurs activités dans les 6 à 8 mois. Les organismes admissibles avaient jusqu’au 29 janvier 2021 pour déposer leur demande. À l’échelle nationale, un total de 56 organismes culturels bénéficient du Fonds régional d’urgence pour les organismes affectés par la pandémie de COVID-19, qui s’élève à plus de 1,5 M$ », précise un communiqué gouvernemental.



Selon la ministre, Québec continuera de collaborer avec les organismes culturels pour leur permettre de maintenir leurs activités, tout en favorisant l’accessibilité à une offre culturelle diversifiée dans l’ensemble des régions du Québec.

 Voici la liste des quatre organismes bénéficiaires :


 – La Corporation de l’Observatoire du Témiscouata inc.;

 – Le Camp musical St-Alexandre inc.;



– Les Éditions du Berger Blanc;

– L’Ensemble Antoine Perreault de Rimouski.


Essentiels

« Il était important d’agir promptement pour empêcher la fermeture définitive d’organismes locaux et régionaux essentiels à la vitalité culturelle du Québec. Faisant partie du plan de relance en culture annoncé par notre gouvernement, cette mesure a permis de donner un coup de main à 56 organismes à la grandeur du Québec. Je me réjouis de cette annonce positive et je suis de tout cœur avec les organismes culturels touchés par les effets collatéraux de la pandémie », soutient Nathalie Roy, ministre de la Culture et des Communications.

« La place de la culture est importante pour assurer l’attractivité et la vitalité dans toutes les régions du Québec. Il était essentiel d’intervenir pour venir en aide aux organismes culturels du Bas-Saint-Laurent, comme le Camp musical St-Alexandre, qui vivent des difficultés liées à la pandémie. Cette aide leur permettra d’être présents et de maintenir leurs activités », déclare Marie-Eve Proulx, députée de Côte-du-Sud, ministre déléguée au Développement économique régional et ministre responsable de la région du Bas-Saint-Laurent.

En résumé

• Le Fonds régional d’urgence pour les organismes affectés par la pandémie de COVID-19 permet aux organismes culturels admissibles de poursuivre leurs activités et contribue ainsi au maintien de l’accessibilité à une offre culturelle diversifiée pour la population de l’ensemble des régions du Québec;

• Doté d’une enveloppe de 450 M$, le Plan de relance économique du milieu culturel est composé d’une série de mesures porteuses visant à stimuler la création artistique, à relancer la production de contenus culturels québécois et à permettre au milieu de s’adapter aux nouvelles façons d’aller à la rencontre du public, dans le contexte de la pandémie qui sévit actuellement.


Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×