Actualités Éducation Conférence sur les peuples autochtones dans l’espace politique québécois

Conférence sur les peuples autochtones dans l’espace politique québécois

Le GRIDEQ et le CRDT-UQAR proposent une conférence de Martin Papillon, professeur agrégé au Département de science politique de l’Université de Montréal, intitulée : Les peuples autochtones dans l’espace politique québécois: un dialogue de sourds? le mardi 23 mars de midi à 13 h 15 par Zoom.

La relation entre les peuples autochtones et le Québec est marquée par l’ambiguïté. Dans l’imaginaire québécois, les peuples autochtones sont parfois présentés comme des alliés, mais plus souvent comme des obstacles à la construction de la nation québécoise. Cette ambiguïté se reflète dans les politiques de l’État québécois, qui, au cours des dernières décennies, oscillent entre la négation et la reconnaissance du statut et des droits des peuples autochtones. Dans le cadre de cette communication, Martin Papillon fera le bilan de ces politiques et proposera quelques pistes de réflexion afin de penser la coexistence au sein d’un Québec plurinational, notamment sur la base des principes de la Déclaration des Nations Unies sur les droits des peuples autochtones.



Martin Papillon est professeur agrégé au Département de science politique et directeur du Centre de recherche sur les politiques et le développement social (CPDS) à l’Université de Montréal. Ses travaux portent sur le fédéralisme, la citoyenneté pluraliste et les droits des peuples autochtones. Il s’intéresse notamment à la mise en œuvre des traités et des ententes d’autonomie gouvernementale dans le contexte canadien, à la participation des Autochtones à la gestion des ressources naturelles ainsi qu’à la mise en œuvre de la Déclaration des Nations Unies sur les droits des peuples autochtones dans une perspective comparée.

Inscription requise au grideq@uqar.ca



Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×