Actualités Santé L’activité physique diminue la mortalité et le risque de récidive du cancer...

L’activité physique diminue la mortalité et le risque de récidive du cancer du sein

Une pratique régulière d’activité physique à la suite d’un diagnostic de cancer du sein diminue la mortalité reliée à ce cancer de 30 % et le risque de récidive jusqu’à 24 %.

À la Fondation cancer du sein du Québec (FCSQ), la promotion d’un mode de vie actif est une priorité. C’est pourquoi, la FCSQ est fière de lancer sa nouvelle application mobile « Ma Santé Active » ! Un outil qui a pour objectif d’accompagner les personnes atteintes à demeurer actives pendant et après les traitements oncologiques.



Unique en son genre, l’application « Ma Santé Active » propose un suivi spécialisé et adapté à la condition de chaque utilisateur, afin de bouger à leur rythme avec des exercices leur permettant d’améliorer leur condition physique. Téléchargeable gratuitement, en français et en anglais, l’application offre : Un programme d’exercices personnalisé en fonction du niveau d’énergie et des limitations physiques des participants (Plus de 100 exercices sont disponibles sur la plateforme) ; un volet de suivi et d’optimisation de la prise de médicaments ; un réseau social intra-application et un répertoire de ressources en activité physique et cancer du sein. « Au Québec, dans le contexte actuel de la pandémie et l’isolement subit par les personnes atteintes, il peut être plus difficile d’offrir des programmes d’exercices personnalisés et supervisés, et ce, peu importe votre lieu de résidence. La Fondation cancer du sein du Québec s’est engagée à soutenir et accompagner les patients atteints de cancer du sein en offrant une alternative gratuite afin de promouvoir l’activité physique, grâce à une application mobile », mentionne Karine-Iseult Ippersiel, Présidente-directrice générale à la FCSQ. Développée conjointement avec MedHelper et soutenue financièrement par Ultramar, cette application mobile représente un nouveau service pour le programme de kinésio-oncologie « Ma Santé Active », déployé en 2017 par la FCSQ. « L’application Ma Santé Active est un outil supplémentaire pour me motiver à rester active à la suite de mon diagnostic de cancer du sein ! J’aime l’idée de personnaliser mon calendrier avec divers exercices et suivre l’évolution des mes activités. L’application est simple d’utilisation et m’aide à ne pas oublier mes rendez-vous. La mémoire nous joue parfois des tours avec les médicaments et la chimiothérapie. L’application est définitivement un atout dans mon quotidien », témoigne Alexandra Dubé, mère de famille, médecin de famille et survivante du cancer du sein.


Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×