Actualités Politique Jean-Marie Dugas sera candidat à la mairie de Notre-Dame-des-Neiges

Jean-Marie Dugas sera candidat à la mairie de Notre-Dame-des-Neiges

Ayant apprécié son premier mandat, l’actuel maire de Notre-Dame-des-Neiges, dans les Basques, Jean-Marie Dugas, confirme qu’il sera candidat à la mairie à l’élection du 7 novembre prochain.

« Nous avons fait avancer beaucoup de dossiers depuis quatre ans pour une petite municipalité comme la nôtre, et il reste encore du travail à faire. Nous avons une belle équipe autour de la table du conseil. Nous discutons fort lors des séances plénières, mais toujours dans le respect, et c’est ce qui me plaît », commente-t-il.



Plusieurs conseillers sont intéressés à revenir tandis que certains seraient prêts à laisser leur place à de la relève si des gens sont intéressés.

Église et usine de cannabis


Parmi les dossiers d’ordre privé qui avancent et qui amèneront des revenus de taxes à la municipalité, il y a l’église Saint-Jean-Baptiste de Rivière-Trois-Pistoles qui vient d’être cédée à des intérêts privés. « Nous avons proposé la même entente aux acheteurs que celle que nous avions avec la Fabrique, à savoir que la Municipalité s’engage à déneiger le stationnement qui est utilisé à des fins publiques. Nous sommes également ouverts à collaborer avec les acheteurs afin de les accompagner dans leur projet et de s’assurer qu’il respecte les lois municipales », commente M. Dugas.

Le maire Dugas a eu la chance de visiter les installations de l’usine de cannabis de l’entreprise VASCO cannabis. « C’est vraiment impressionnant et à la fine pointe de la technologie », dit-il.



La construction de l’usine de 14 M$ sur le terrain de l’ancienne usine de Tembec, en bordure de la rivière des Trois-Pistoles à Notre-Dame-des-Neiges, va bon train. Les opérations devraient débuter dans les prochains mois. L’objectif des propriétaires est de créer des produits de cannabis haut de gamme pour une clientèle qui apprécie l’expérience d’une consommation authentique.

Ce projet créera potentiellement jusqu’à 30 emplois lorsque l’usine sera à pleine production.



Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×