COVID-19 Le vaccin AstraZeneca disponible sans rendez-vous vendredi

Le vaccin AstraZeneca disponible sans rendez-vous vendredi

Le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) du Bas-Saint-Laurent indique qu’il sera possible pour les personnes de 55 ans et plus de recevoir le vaccin AstraZeneca sans rendez-vous vendredi à Rimouski et à Rivière-du-Loup.

Des coupons de priorité seront distribués dès 6 h du matin afin de mieux réguler la circulation, car les responsables s’attendent à une forte affluence. Dès lundi, il sera possible de prendre un rendez-vous pour recevoir le vaccin AstraZeneca dans les centres de vaccination des huit MRC. « Le vaccin AstraZeneca est sûr et sécuritaire pour les 55 ans et plus. Nous avons administré ce vaccin à plus de 2 000 personnes dans la région il y a quelques semaines et il n’y a eu aucune complication. C’est un excellent vaccin qui sera disponible dès demain. On espère que les gens vont en profiter pour se faire vacciner et nous permettre de rattraper le pourcentage de la population vacciné moyen au Québec dans les prochaines semaines », indique la présidente-directrice générale du CISSS du Bas-Saint-Laurent, Isabelle Malo.



La responsable de la vaccination dans la région. Murielle Therrien. (Photo capture d’écran)

« Nous commençons demain avec un système de coupons dans deux centres de vaccination, mais nous priorisons de la faire sur rendez-vous dès que ce sera possible. Nous avons 600 doses de vaccin AstraZeneca qui seront disponibles vendredi à Rivière-du-Loup et 400 à Rimouski », explique la responsable de la vaccination dans la région, Murielle Therrien.

Plus de 8 500 rendez-vous disponibles dès ce midi


Par ailleurs, plus de 8 500 plages de rendez-vous pour les autres vaccins seront rendues disponibles dès ce jeudi midi pour recevoir le vaccin de Pfizer ou de Moderna en mai pour les gens de 60 ans et plus.

Mme Malo signale que la vaccination va bon train dans la région. « Plus de 80% des gens de 85 ans et plus sont vaccinés, 70 % des gens de 80 à 85 ans et 50 % des 70 à 79 ans. Hier (mercredi), nous avons administré 3 276 doses de vaccins, dont près de 1 000 à Rimouski. Nous avons les effectifs en place pour vacciner encore plus de monde. Nous allons commencer à administrer des 2e dose dans les prochaines semaines. Les choses évoluent rapidement. Nous allons atteindre notre vitesse de croisière », précise-t-elle.



La vaccination dans les pharmacies devrait débuter la semaine prochaine. Le CISSS espère pouvoir commencer la vaccination des malades chroniques d’ici la fin du prochain mois. Isabelle Malo estime que l’objectif d’avoir administré une première dose à l’ensemble de la population de la région d’ici la fin du mois de juin demeure réaliste.



Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×