Nouvelle de 19 h Innovation maritime obtient deux subventions pour poursuivre d’importants projets

Innovation maritime obtient deux subventions pour poursuivre d’importants projets

Innovation maritime (IMAR), le Centre de recherche appliquée associée à l’Institut maritime du Québec (IMQ), obtient deux subventions qui permettront le développement et la poursuite de projets importants pour l’industrie maritime.

Tout d’abord, un financement de 900 000 $ du gouvernement du Québec a été récemment confirmé dans le cadre du développement de la phase 2 du Système d’information maritime (SIM) visant à pallier la difficulté vécue par les intervenants de l’industrie maritime au Québec qui souhaitent accéder à des sources de données fiables et exhaustives pour la prise de décision.



La mise en œuvre de la phase 2 englobe la collecte, le traitement et la diffusion d’information concernant notamment le mouvement des navires et des marchandises sur le Saint-Laurent.

Cette phase de développement fera du SIM une référence en matière de données et d’informations relatives au trafic maritime sur le Saint-Laurent et les Grands Lacs, le tout par l’amélioration des fonctionnalités de l’interface Web et l’élargissement de la portée géographique de l’outil.


« Je suis fière d’annoncer cet investissement dans le développement du Système d’information maritime et je salue l’engagement des partenaires dans l’avancement de ce projet à fort potentiel. Cet outil est essentiel pour mieux comprendre la dynamique du transport commercial et renforcer le réseau portuaire du Québec. Le SIM s’inscrit également dans l’esprit de la nouvelle vision maritime dont le gouvernement entend se doter. Grâce à l’adoption de cette vision, nous comptons miser sur l’économie bleue en faisant du Saint-Laurent un corridor économique performant et respectueux des écosystèmes et des communautés riveraines », commente la ministre déléguée aux Transports, Chantal Rouleau.

Projet de bateau recyclable



De plus, un octroi de 200 000 $ du gouvernement fédéral vient soutenir la conception d’un projet de bateau recyclable. « Ce projet permettra d’aboutir à de nouvelles solutions et de les mettre à l’essai dans un environnement réel. Les entreprises canadiennes pourront utiliser ces techniques innovantes pour construire des bateaux plus respectueux de l’environnement et ainsi alléger, pour les générations futures, le fardeau lié à l’élimination des bateaux à la fin de leur cycle de vie. », explique le directeur général d’Innovation maritime, Sylvain Lafrance.

L’objectif du projet est de remplacer autant que possible les composants de la coque et du pont par des pièces plus écologiques et de développer un procédé qui facilitera le démontage du bateau. Un modèle complet et fonctionnel sera mis au point et mis à l’essai, ce qui permettra de développer et de faire rayonner ces progrès technologiques à travers le Canada.


« Soutenir des organismes comme Innovation Maritime est non seulement bon localement, mais c’est également bon pour notre pays. Cela permet de continuer à trouver des solutions de recyclage et d’assurer le développement de bateaux plus respectueux de l’environnement. Et c’est grâce à la contribution et aux idées de tous que nous pourrons bâtir un Canada plus propre, plus sain et plus durable pour la génération d’aujourd’hui et celles qui nous succéderont », déclare le ministre des Transports du Canada, Omar Alghabra.


Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×