Actualités Dernière heure La SQ demande de l’aide pour retrouver trois jeunes filles de Rimouski

La SQ demande de l’aide pour retrouver trois jeunes filles de Rimouski

La Sûreté du Québec demande l’aide de la population pour retrouver trois jeunes filles de Rimouski qui pourraient se trouver dans les régions de Québec ou de Montréal. Les trois ont été vues pour la dernière fois le 15 avril (jeudi), vers 18 h sur la rue Ross à Rimouski.

Ophélie Hamel-Hardy (Photo SQ)

Ophélie Hamel Hardy, 16 ans, de Rimouski, a été vue pour la dernière fois, le 15 avril vers 18 h, sur la rue Ross à Rimouski. Elle se déplacerait à pied. Elle pourrait être en compagnie de deux autres adolescentes. Elle pourrait se trouver dans les régions de Québec et Montréal. Ses proches ont des raisons de craindre pour sa sécurité.  Elle mesure 1,70 m (5’ 7’’pi) et pèse 50 kg (110 lb). Elle a les cheveux roses, rouges et les jeux bruns. Elle a un tatouage sur le haut de la poitrine.



Léa Beaupré (Photo SQ)

Léa Beaupré, 16 ans, de Rimouski a aussi été vue pour la dernière fois le 15 avril vers 18 h, sur la rue Ross à Rimouski. Elle mesure 1,63 m (5’ 4’’pi) et elle pèse 70 kg (155 lb). Elle a les cheveux noirs et les yeux bruns. Elle porte des lunettes à monture ronde. Au moment de sa disparition, elle portait une veste noire et un jeans.

Kaila Dion, 14 ans, de Rimouski, manque également à l’appel depuis le 15 avril. Ses proches ont des raisons de craindre pour sa sécurité. Elle mesure 1,78 m (5’ 10’’pi) et elle pèse 59 kg (130 lb). Elle a les cheveux noirs et les yeux bruns. Au moment de sa disparition, elle portait un chandail en coton ouaté noir.


Toute personne qui apercevrait l’une ou l’autre de ses trois jeunes filles est priée de communiquer avec le 911 ou de communiquer, confidentiellement, avec la Centrale de l’information criminelle de la Sûreté du Québec au 1 800 659-4264.




Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×