Nouvelle de 19 h Possible d’obtenir des conseils juridiques gratuits par téléphone

Possible d’obtenir des conseils juridiques gratuits par téléphone

Afin de répondre aux questions d’ordre juridique de la population québécoise, la Clinique juridique téléphonique du Jeune Barreau de Montréal (JBM) est de retour pour une 36e présentation, les 24 et 25 avril.

Entre 9 h et 16 h, des avocats bénévoles seront au bout de la ligne pour donner aux citoyens des conseils juridiques gratuits par téléphone ainsi que de l’information sur les divers modes de prévention et de règlement des différends qui s’offrent à eux. « L’objectif est d’améliorer l’accessibilité aux services juridiques et que ce soit le plus simple possible pour le citoyen. Nous avons un numéro unique (1 844 779-6232). Les gens de partout au Québec peuvent nous appeler. Le réceptionniste posera quelques questions pour connaître les besoins de l’appelant et il transfèrera l’appel à l’avocat concerné, que ça touche le droit familial, le criminel ou tout autre type de droit, dont le droit des entreprises. Nous avons entre 60 at 100 avocats disponibles. Nous répondons généralement à plus de 2 000 appels par clinique et nous en faisons deux par année. En novembre 2020, 22 % des appels touchaient le droit familial. Les gens voulaient savoir comment faire le partage des biens lors d’une séparation », indique la présidente du Jeune Barreau de Montréal, Mylène Lemieux.



`Me Mylène Lemieux (Photo courtoisie Émilie Pelletier)

Conciliation et médiation

Que ce soit via la conciliation ou la médiation, le recours à la justice participative permet de régler plusieurs problématiques en plus de contribuer au désencombrement du système judiciaire. « Une solution créative et participative peut s’avérer la meilleure avenue pour régler un conflit, dépendamment de la situation. Les avocats sont des partenaires d’affaires qui peuvent soutenir et orienter une personne vers des solutions adaptées à son cas. Dans un esprit de solidarité, des bénévoles seront donc disponibles pour donner de l’information sur les divers modes de prévention et de règlement des conflits en plus de répondre aux questions juridiques les 24 et 25 avril prochains », précise Me Lemieux.


L’accessibilité à la justice

Fondé en 1898, le JBM regroupe les avocats de 10 ans et moins de pratique à Montréal, soit plus de 5 000 membres. Il est de ce fait une des plus grandes associations de jeunes avocats au monde, en termes de nombre pour une seule ville. Sa mission est double. D’une part, il veille à défendre et à promouvoir les intérêts de ses membres. D’autre part, il fournit de façon bénévole des services de consultation et d’information juridique auprès de différents segments de la population et organise des activités de bienfaisance. Dans l’ensemble, il vise à améliorer l’accessibilité à la justice et à contribuer au bien-être collectif. Le JBM propose plusieurs services favorisant l’accessibilité à la justice à la population québécoise. Pour en prendre connaissance http://ajbm.qc.ca/




Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×