Actualités Économie Les Libéraux demandent au premier ministre d’agir pour l’aménagement forestiers

Les Libéraux demandent au premier ministre d’agir pour l’aménagement forestiers

Face au refus du ministre caquiste des Forêts, de la Faune et des Parcs de rencontrer les présidents des associations de l’industrie de l’aménagement forestier, la cheffe de l’opposition officielle libérale, Dominique Anglade, a interpellé le premier ministre François Legault à l’Assemblée nationale afin de lui demander de poser les actions nécessaires pour débloquer la situation dans ce secteur économique important pour nos régions.

« Réduire les questionnements de l’industrie sylvicole est la chose à faire, et ce rapidement. C’est pourquoi j’ai demandé à François Legault de prendre ce dossier en charge, car clairement le ministre Dufour est dépassé par les événements. Malheureusement, il n’a pas répondu à mes questions préférant laisser le dossier faire du surplace. D’ailleurs, lorsque je constate de telles situations, je pense à notre Charte des régions. Un puissant outil qui saura répondre aux plus grandes aspirations de notre industrie forestière et qui saura donner la prévisibilité réclamée, pour un développement durable de nos forêts, passant avant tout par la croissance de la fibre grâce aux travaux sylvicoles qui sont indissociables des efforts de réduction des gaz à effet de serre, par la captation du carbone. C’est bon pour l’économie. C’est bon pour l’environnement. C’est ce que souhaite l’industrie», déclare madame Anglade.



« En pleine pandémie, il est désolant de constater l’inaction de la CAQ alors que des milliers de familles vivent déjà des moments d’incertitude. Personne ne comprend pourquoi le ministre Dufour refuse de rencontrer personnellement les présidents de l’industrie sylvicole. Pendant ce temps, 160 entreprises attendent toujours les orientations de son ministère et pire encore, 6 000 Québécois attendent de savoir s’ils auront ou non de l’ouvrage cette année. Clairement, elles et ils méritent mieux. Nos régions méritent mieux», précise la porte-parole libérale en matière de forêts, de faune et de parcs, Francine Charbonneau.



Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×