Nouvelle de 19 h Bertin Denis lorgne un 4e mandat à la préfecture des Basques

Bertin Denis lorgne un 4e mandat à la préfecture des Basques

L’actuel préfet de la MRC des Basques, Bertin Denis, confirme qu’il sera candidat pour obtenir un 4e mandat à la préfecture aux élections de novembre prochain.

« Le timing est beaucoup plus favorable en ce moment qu’il ne l’était en 2017 alors que nous étions dans une période d’austérité. Aujourd’hui, plusieurs programmes sont disponibles pour nous permettre de nous développer. Nous avons obtenu du financement pour plusieurs projets intéressants que j’aimerais bien contribuer à mettre en place. J’ai encore le goût de m’impliquer pour le développement de notre MRC. Tant que ma santé me le permettra, je vais continuer, et ça va bien de ce côté-là », commente M. Denis.



Gros projet éolien

M. Denis souhaite également participer à la réalisation d’un important projet éolien de 1200 mégawatts touchant l’ensemble du Bas-Saint-Laurent et de la Gaspésie ainsi que deux municipalités de la Côte-du-Sud. « Dans ce projet, comme dans d’autres, la concertation est la clé de la réussite. Quand nos municipalités travaillent ensemble, ça donne de beaux résultats. On vient d’en avoir un exemple avec le financement obtenu pour la mise en place d’un écoquartier. Nous sommes en train d’accélérer le développement de nos municipalités », indique-t-il.


« Nous pouvons enfin regarder vers l’avenir. C’est pourquoi je suis partant pour un autre quatre ans. Nous avons reçu un autre très bonne nouvelle récemment avec la confirmation du financement pour refaire la route 293. Je suis très heureux, car ça fait depuis 2009 que je tapais sur ce clou, et d’autres l’ont fait avant moi. C’est enfin réalité. Les travaux vont se faire en 2021 », assure le préfet.

Un préfet élu



La MRC des Basques a été l’une des premières à opter pour un préfet élu au suffrage universel. « Les maires du temps ont estimé que les responsabilités des MRC, notamment pour le développement économique, nécessitaient que le préfet ne soit pas aussi le maire d’une municipalité. La préfecture, c’est un travail de développement », raconte Bertin Denis, qui a succédé au premier préfet élu, André Leblond, en 2009.

Le conseil de la MRC se compose du préfet élu et des maires des 11 municipalités : Saint-Mathieu-de-Rioux, Saint-Simon-de-Rimouski, Sainte-Françoise, Notre-Dame-des-Neiges, Trois-Pistoles, Saint-Éloi, Saint-Jean-de-Dieu, Saint-Clément, Sainte-Rita, Saint-Médard et Saint-Guy.


40e anniversaire de la MRC

La MRC des Basques célèbre en avril son 40e anniversaire, elle qui a officiellement été fondée le 1er avril 1981. Un comité a été formé pour proposer diverses activités tout au cours de l’année pour souligner dignement la fierté de vivre sur un territoire aussi dynamique tourné vers l’avenir.

« Nous avons un beau mélange entre urbain et rural. L’agriculture et la foresterie sont au cœur de notre activité économique. Notre agriculture est prospère et la forêt génère de nombreux emplois. Notre forêt se répartit à 35 % en forêt publique et 65% sur des terres privées. Entre l’agriculture et la forêt, il y a l’acériculture qui est importante dans notre MRC en terme de production, mais aussi de transformation avec l’usine Nokomis de Trois-Pistoles qui exporte partout dans le monde », indique le préfet, Bertin Denis.

Photo : Le préfet de la MRC des Basques, Bertin Denis. (Photo : courtoisie)


Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×