Actualités Faits divers Steven Donusz Vallée coupable de fraude sur Messenger

Steven Donusz Vallée coupable de fraude sur Messenger

Steven Donusz Vallée a plaidé coupable, lundi matin au palais de justice de Rimouski, d’avoir commis une fraude à partir du forum de discussion Messenger, le 29 mai 2020 à Rimouski.

« À la suite d’une discussion sur Messenger, l’accusé et la victime s’entendent sur la vente d’un piano au montant de 80 $. L’accusé demande à la victime de lui faire un transfert bancaire, ce qu’il a fait, mais il n’a jamais reçu le piano. Monsieur a ensuite supprimé son annonce sur les réseaux sociaux et il a bloqué la victime sur Facebook. Les policiers ont pu retracer le propriétaire du compte où l’argent a été transféré et monsieur a avoué les faits. Monsieur possède des antécédents judiciaires, mais pas en semblable matière », relate la procureure de la Couronne, Me Isabelle Gavioli.



Donusz Vallée a plaidé coupable avant la tenue de son procès. Le juge de la Cour du Québec, Richard Côté, a entériné la suggestion commune de peine des deux parties et il a imposé une probation de deux ans à l’accusé comprenant notamment le remboursement de 80 $ à la victime, ainsi que le versement d’un don de 650 $ à l’organisme Accueil et intégration Bas-Saint-Laurent.



Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×