Actualités Santé Stratégie de soutien psychosocial pour le personnel du réseau de la santé...

Stratégie de soutien psychosocial pour le personnel du réseau de la santé et des services sociaux

Le ministre délégué à la Santé et aux Services sociaux, Lionel Carmant, ainsi que le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, ont présenté, ce jeudi matin, une stratégie de soutien psychosocial pour soutenir les employés, le personnel d’encadrement et les médecins du réseau de la santé et des services sociaux dans les différents milieux.

Cette mesure vise à contribuer à détecter et à réduire la détresse des personnes en facilitant l’accès à des ressources d’aide. Elle se veut une stratégie pour prendre soin de l’ensemble des intervenants qui ont contribué de façon notable à offrir les soins et services à la population dans le contexte particulier de l’état d’urgence sanitaire.



« Notre objectif, avec ce programme, est d’augmenter la capacité de résilience des membres de nos équipes du réseau, en les invitant à prendre soin d’eux-mêmes et des autres lors de situations difficiles. J’invite notamment les employés à se porter volontaires pour devenir des pairs aidants ou des veilleurs auprès de leurs collègues, et à devenir ainsi des porteurs d’espoir pour les personnes qui vivent de la détresse dans le cadre de leur travail. À terme, c’est toute la population qui en bénéficiera, tout particulièrement dans le contexte de crise que nous traversons, qui met tout le monde à l’épreuve », indique le ministre Lionel Carmant.

Stratégie en deux volets


Cette stratégie se déploie en deux volets. Le premier concerne le soutien psychologique. Il inclut de la formation offerte par la Croix-Rouge, le déploiement d’un réseau de pairs aidants pour les employés et les gestionnaires et la libération de ressources psychosociales pour un soutien de proximité. Le projet vise entre autres la formation de 8 000 veilleurs, de 400 pairs aidants pour les employés et de 200 pairs aidants pour les gestionnaires. Il est également prévu de promouvoir une offre de soutien pour les présidents-directeurs généraux et les présidents-directeurs généraux adjoints, de même que pour les médecins par le programme d’aide aux médecins.

Le second volet concerne le soutien aux pratiques de gestion. Il consiste à valoriser les outils développés par le réseau, à offrir de la formation sur l’accompagnement des employés vivant de la détresse psychologique et à diffuser des outils et des capsules sur différents sujets liés à la santé psychologique.



Christian Dubé (Photo: capture d’écran Facebook-Christian Dubé)

« La dernière année ayant été très éprouvante pour nos équipes du réseau, nous nous sommes activés à mettre sur pied cette stratégie pour leur offrir le soutien psychosocial nécessaire. Cet appui aura un effet positif sur la qualité de l’ensemble des services offerts, dans un contexte difficile, après de longs mois d’efforts remarquables pour assurer le mieux-être des Québécoises et des Québécois. Il s’agit également d’une démarche visant à promouvoir la solidarité et l’entraide entre les membres du personnel, dans un esprit de bienveillance et d’écoute », mentionne le ministre Christian Dubé.

Investissement de 10,63 M$


Cette initiative, qui représente un investissement de 10,63 millions $ pour une période s’étalant du 1er avril au 31 décembre 2021, s’inscrit dans un contexte de sortie de crise. Elle a pour objectif d’offrir un soutien de proximité afin d’avoir un impact rapide et adapté aux besoins des intervenants œuvrant dans le réseau, tout en misant, entre autres, sur des stratégies d’adaptation au stress à long terme. Elle se veut complémentaire à d’autres ressources disponibles, comme le programme d’aide aux employés (PAE).


Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×