Actualités Politique Trois structures à réhabiliter sur le Chemin de fer de la Gaspésie

Trois structures à réhabiliter sur le Chemin de fer de la Gaspésie

Après la mise en service des deux nouveaux ponts à Cascapédia-Saint-Jules en décembre dernier, les appels d’offres ciblant trois structures à réhabiliter entre Caplan et Port-Daniel-Gascons seront lancés sous peu.

Ces travaux s’inscrivent dans le grand projet de réhabilitation du chemin de fer de la Gaspésie entre Matapédia et Gaspé prévu jusqu’en 2025. Le ministre des Transports et ministre responsable de la région de l’Estrie, François Bonnardel, et le ministre de l’Énergie et des Ressources naturelles et ministre responsable de la région de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine, Jonatan Julien, en font l’annonce lundi.



Un appel d’offres sera publié dans les prochains jours pour la surveillance des travaux de réfection à venir du pont qui surplombe la rivière Bonaventure. D’autres suivront afin de permettre la réalisation des travaux de réhabilitation sur différentes structures, dont celles de Bonaventure, de Shigawake et de la petite rivière Port-Daniel, à Port-Daniel-Gascons.

« Je suis heureux de constater que les travaux se poursuivent rapidement. Il s’agit d’une avancée importante pour le projet, ce qui permettra d’entreprendre, cette année, la réhabilitation ou la reconstruction de près de la moitié des infrastructures entre Caplan et Port-Daniel-Gascons, en plus de remettre en service, en 2022, cette portion du chemin de fer restée inexploitée pendant plusieurs années », déclare le ministre François Bonnardel.


Un nouveau pont à Caplan

Ces travaux s’ajouteront, au cours des prochains mois, à ceux qui se poursuivent depuis l’automne dernier en vue de terminer la construction d’un tout nouveau pont à Caplan et de réhabiliter la structure ferroviaire qui surplombe la baie de Port-Daniel-Gascons.



« Notre gouvernement a entendu le vif intérêt de la communauté gaspésienne pour le projet de réhabilitation du chemin de fer de la Gaspésie et son souhait de voir le transport ferroviaire reprendre. Je me réjouis de constater que les travaux avancent au rythme des attentes de la population. Il s’agit d’un projet ambitieux et complexe, porteur d’un riche potentiel pour le développement économique de la région », commente le ministre Jonatan Julien.



Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×