Nouvelle de 19 h Une Rimouskoise déplore devoir se rendre à Rivière-du-Loup pour ses services de...

Une Rimouskoise déplore devoir se rendre à Rivière-du-Loup pour ses services de denturologie

Une rimouskoise à mobilité réduite, Sandra Leclerc, déplore devoir se rendre à Rivière-du-Loup pour recevoir ses services de denturologie et elle dit ne pas comprendre la situation puisque son dossier avait pourtant été accepté par une clinique de Rimouski.

« Je ne comprends pas parce que mon dossier avait pourtant été bien accepté à Rimouski avant qu’on me dise que je devais me rendre à Rivière-du-Loup pour obtenir mes services. On m’a expliqué que la clinique où j’allais à Rimouski a lâché les cas passant par la Régie de l’assurance maladie du Québec en raison d’un désaccord, mais là c’est moi qui écope. Ce n’est pas évident pour moi de me rendre à Rivière-du-Loup. Ça va être une journée très fatigante », dénonce-t-elle.



Manque de relève et règles à revoir

Le président de l’Ordre des denturologistes du Québec, Robert Cabana, indique qu’il y a deux explications à la situation qui n’est pas unique à Rimouski. « Tout d’abord, il faut savoir qu’il y a seulement trois denturologistes à Rimouski, dont deux qui se dirigent vers la retraite. Celui qui reste ne peut évidemment répondre à la demande », explique-t-il.


Ensuite, M. Cabana souligne qu’à devoir choisir, plusieurs denturologistes préfèrent écarter les patients qui sont couverts par la Régie de l’assurance maladie du Québec. « La Régie ne nous permet pas d’effectuer le meilleur traitement adapté à chaque patient, mais nous oblige à prendre le moins cher. Nous voudrions utiliser le traitement requis. Avec le moins cher, les chances de succès sont moindres et les risques de poursuite pour un traitement inefficace augmentent. Ça fait plusieurs années qu’on réclame de pouvoir appliquer le traitement nécessaire, mais en vain », déplore le Dr Cabana, qui aimerait voir des jeunes aller pratiquer dans les régions pour éviter que des gens se retrouvent sans service.




Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×