Actualités Environnement 600 000 $ pour mieux cartographier les milieux humides

600 000 $ pour mieux cartographier les milieux humides

Le gouvernement du Québec verse une somme de 600 000 $ répartie sur les exercices financiers allant de 2020-2021 à 2022-2023 à Canards Illimités Canada pour l’appuyer dans la réalisation de la cartographie détaillée des milieux humides du Québec.

C’est ce qu’a fait savoir ce jeudi le ministre de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, Benoit Charette, avec le directeur pour le Québec à Canards Illimités Canada, Bernard Filion.  



Le Ministère et l’organisme ont développé une expertise en cartographie détaillée des milieux humides. L’aide financière accordée à Canards Illimités Canada lui permettra de poursuivre l’acquisition de connaissances sur les milieux humides et de bonifier la cartographie afin d’appuyer les municipalités régionales de comté (MRC).

Une responsabilité des MRC


En effet, les MRC se sont vu confier, lors de l’adoption de la Loi concernant la conservation des milieux humides et hydriques, la réalisation des plans régionaux des milieux humides et hydriques. Dans ces plans, elles doivent identifier ces milieux sur leur territoire et présenter une stratégie de mise en œuvre pour assurer leur conservation, notamment par la modification de leur schéma d’aménagement.

Cette cartographie fournira aux utilisateurs des données précises sur la localisation, la délimitation, la classification et l’état des milieux humides sur leur territoire. Les MRC y trouveront donc plusieurs informations nécessaires à l’élaboration de leurs plans régionaux. Elle sera aussi une source de données importante pour les promoteurs de projets, les sociétés de consultation en environnement, les organismes de bassins versants ainsi que plusieurs acteurs locaux.



« Qu’il s’agisse d’étangs, de marais, de marécages ou de tourbières, les milieux humides représentent les mailles essentielles de la trame des milieux naturels du territoire québécois. La cartographie détaillée des milieux humides du Québec servira bien évidemment aux MRC, en plus de représenter une mine de renseignements précieux. En étant bien informés, nous nous assurons de protéger adéquatement nos écosystèmes et de lutter efficacement contre les changements climatiques. L’équipe de Canards Illimités Canada a toute l’expertise nécessaire pour réaliser cette cartographie et appuyer les MRC, qui nous aident grandement à assurer la conservation des milieux humides et hydriques québécois. Je la remercie d’assumer cette importante fonction », indique le ministre Benoit Charrette.

Le Bas-Saint-Laurent parmi les premiers


Pour le moment, deux régions sont ciblées pour la poursuite de la cartographie détaillée, soit le Bas-Saint-Laurent et le Saguenay-Lac-Saint-Jean. D’autres régions seront visées dans les prochaines années, le but étant d’étendre la cartographie à tout le sud du Québec habité.

« En soutenant l’ambitieux programme de cartographie des milieux humides de Canards Illimités Canada, le ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques témoigne une fois de plus de son engagement à doter le Québec d’outils de qualité pour concrétiser sa volonté de conserver un maximum de milieux humides. Les cartes que nous produisons sont d’une grande précision et offrent une solide base de travail aux villes, aux MRC et à différents acteurs de l’eau sur le territoire dans leurs démarches de planification, notamment pour la production des plans régionaux des milieux humides et hydriques. Nous sommes très heureux d’apporter une contribution significative à l’ambition du Québec d’aménager son territoire de manière saine, de façon durable », commente le directeur pour le Québec de Canards illimités, Bernard Fillion.


Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×