Actualités Faits divers Deux policiers blessés lors d’une intervention visant l'arrestation de quatre suspects de...

Deux policiers blessés lors d’une intervention visant l’arrestation de quatre suspects de vol à l’étalage

Deux policiers ont été blessés lors d’une intervention visant l’arrestation de quatre suspects de vol à l’étalage ce jeudi vers 13 h 30 dans un commerce du boulevard Hôtel de Ville, à Rivière-du-Loup.

Un des policiers aurait été blessé grièvement, mais on ne craint pas pour sa vie. Un autre agent a subi des blessures plus mineures lors de l’intervention qui s’est produite à l’extérieur du magasin Canadian Tire. Évidemment, l’événement a créé beaucoup d’émoi dans le secteur en raison de la présence de nombreux policiers.



« Au départ, ce sont deux personnes qui prennent la fuite à pied, mais elles sont rejointes par deux autres individus. Les quatre suspects ont résisté à leur arrestation. Une altercation est survenue au cours de laquelle deux policiers ont été blessés. Les quatre individus ont finalement été arrêtés et ils sont présentement interrogés par les enquêteurs. Il s’agit d’hommes entre 22 et 57 ans provenant de Rivière-du-Loup, Rimouski, la Matapédia et Dalhousie, au Nouveau-Brunswick », rapporte le sergent de la SQ, Claude Doiron.

Des accusations sont à venir dans ce dossier.


Une étudiante du secondaire agressée sexuellement

Par ailleurs, la SQ poursuit son enquête à la suite d’une agression sexuelle commise sur une étudiante de secondaire de la section anglophone de l’école C.E Pouliot de Gaspé. L’agression se serait produite entre 11 h 30 et midi mercredi à l’intérieur de l’établissement. « L’homme a pris la fuite à pied. Nos enquêteurs sont sur place pour recueillir des informations nous permettant d’identifier un suspect. Nous ne sommes pas encore en mesure de lancer un avis de recherche dans ce dossier. La commission scolaire scolaire Eastern Shore a déployé une structure de crise pour venir en aide à la victime et à d’autres jeunes qui auraient besoin de soutien. La victime n’a pas été blessée physiquement, mais elle est ébranlée », précise le porte-parole policier.




Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×