Nouvelle de 19 h Le député Sylvain Roy propose une zone d’innovation sur la construction en...

Le député Sylvain Roy propose une zone d’innovation sur la construction en bois

Le député de Bonaventure, Sylvain Roy, propose la création d’une zone d’innovation sur la construction en bois, dont le siège social pourrait être installé dans l’Est-du-Québec, puisque c’est ici que se trouve la matière première.

« J’en ai parlé au ministre Pierre Fitzgibbon (ministre de l’Économie et de l’Innovation). Il a démontré une ouverture alors je me donne comme mission de regrouper tout le monde gravitant autour de ce secteur pour démontrer le sérieux de ma démarche. Une zone d’innovation, c’est la nouvelle appellation de la CAQ pour ce qu’on appelait les créneaux ACCORD. C’est une formule qui a fait ses preuves pour assurer le développement et l’innovation dans divers secteurs de l’économie québécoise et je suis persuadé que la construction se qualifie pour en faire partie et que le secteur serait revigoré par l’obtention d’une zone d’innovation regroupant les forces vives du domaine de la construction », mentionne le député Roy dans une entrevue exclusive accordé au Journal Le Soir.



Relance après la pandémie

Le député Roy, qui est aussi le porte-parole du Parti Québécois en matière de Forêt, estime qu’il est temps d’aller de l’avant dans le cadre de la relance qui suivra la fin de la pandémie de la COVID-19. « Je commence à travailler sur le dossier. Il faut d’abord coaliser les gens, à commencer par les entrepreneurs privés, mais aussi les architectes, les forestiers, les enseignants. Je me propose de commencer par aller rencontrer les gens du département de technique d’architecture du Cégep de Rimouski pour leur présenter l’idée et leur demander de s’impliquer », indique-t-il.


L’objectif est de regrouper tous les professionnels du domaine afin de se donner une plus grande force de frappe, en travaillant tous dans le même sens, avec un objectif commun, le développement du secteur de la construction en bois. « Nous avons des entrepreneurs reconnus au Bas-Saint-Laurent et en Gaspésie, des entreprises de construction qui réalise des projets d’importance partout au Québec et au Nouveau-Brunswick », précise Sylvain Roy, qui dit se plaire à s’impliquer dans ce qu’il appelle de l’entrepreneuriat politique.

Faciliter l’accès à la propriété



Un des objectifs principaux du député, c’est de faciliter l’accès à la propriété, en diminuant le prix des maisons. « C’est un enjeu fondamental. Il faut prendre des actions pour permettre à plus de Québécois d’avoir accès à la propriété. Il faut aussi réfléchir à des solutions pour réagir à la pénurie de main-d’œuvre dans le secteur de la construction », ajoute le député péquiste qui souligne que l’idée de créer une zone d’innovation en construction vient de l’émérite professeur en foresterie à l’Université Laval, Luc Bouthillier.



Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×