Divertissement Culture Deux artistes en résidence de création au château Landry

Deux artistes en résidence de création au château Landry

Le Carrefour de la littérature, des arts et de la culture (CLAC) de La Mitis accueille en résidence de création l’autrice Anick Arsenault et l’artiste Margaret Kraenzel jusqu’au 6 juin prochain. 

Les artistes en résidence viendront à la Maison de la culture du château Landry afin de travailler sur un projet d’écriture et arts visuels intitulé provisoirement « Amanecer », un projet qui  lie botanique, femmes et mythologie dans un cadre latino par le biais des peintures de Margaret et des poèmes d’Anick. Durant la semaine et avec la collaboration de TVM (Télévision de La Mitis), le CLAC proposera au public une entrevue/rencontre virtuelle à suivre sur la page Facebook du CLAC durant la résidence.



Anick Arsenault travaille à la bibliothèque du Cégep de Matane. Elle  explore par la poésie les thèmes de la résistance, la féminité, l’intime. Elle a publié des textes  chez Filles Missiles, Françoise Stéréo, Moebius, Poésie postale et Sabord. Son prochain livre paraîtra aux Éditions de l’Écrou en 2021.  

Margaret Kraenzel


Margaret Kraenzel enseigne l’espagnol au Cégep de Matane. Elle a grandi en Gaspésie. Le dessin et la peinture font partie de sa vie quotidienne de Margaret Kraenzel dep La formation en biologie de Margaret lui donne une vision particulièrement précise sur la flore qu’elle peint. Elle partage avec Anick un goût de la langue espagnole et de l’Amérique latine où elles ont vécu successivement toutes les deux: Panama, Honduras, Équateur.

En plus de la biologie, Margaret enseigne l’espagnol au Cégep de Matane, où se situe la bibliothèque pour laquelle travaille Anick. Tous ces liens les ont amenées à créer un projet artistique où des scènes de la vie quotidienne en Amérique latine se mêleront à l’abondance de la flore sous toutes ses formes. Elles en profiteront pour explorer différentes manières de créer ensemble autour de thèmes qui les touchent particulièrement.



La résidence de création

Un mot sur la création du projet d’« Amanecer ». « Amanecer » (titre provisoire) lie botanique, femmes et mythologie dans un cadre latino, par le biais des peintures de Margaret et des poèmes d’Anick.



Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×