Nouvelle de 18 h L’été promet d’être fort achalandé

L’été promet d’être fort achalandé

On peut s’attendre à une très forte sollicitation des infrastructures touristiques du Bas-Saint-Laurent et de la Gaspésie, cet été. Encore cette année, le gouvernement invite les Québécois à célébrer massivement la saison estivale au Québec.

Les acteurs de l’industrie touristique ont lancé aujourd’hui la campagne estivale 2021 qui invite les Québécois à dire « Bonjour » à tout ce qu’il reste à voir au Québec. Tourisme Rimouski a pour sa part lancé un site Internet repensé la semaine dernière.



La campagne met en évidence que le vaste territoire québécois de plus de 1,6 million de kilomètres carrés, ses paysages spectaculaires et très variés, ses milieux urbains vibrants et de retrouver, partout, le même accueil chaleureux de ses habitants. Chaque région se distingue par sa culture créative et foisonnante qui incite à de nouvelles expériences. L’appel à sortir des sentiers battus se fait au rythme du succès de Boule Noire (NDLR : Georges Thurston, décédé le 18 juin 2007), « Loin d’ici », revisité par l’Hologramme et Les Louanges.

On reconnaît des paysages régionaux dans la vidéo promotionnelle et, drôle de hasard, c’est d’ailleurs une photo prise au parc national du Bic qui orne la couverture de la page Facebook du ministère du Tourisme aujourd’hui.


La campagne estivale 2021 est née d’une action concertée entre le ministère du Tourisme, l’Alliance de l’industrie touristique du Québec et le réseau d’associations touristiques. Elle se déploiera sur différentes plateformes afin de faire connaître aux Québécois.es les occasions de vacances inoubliables qui s’offrent à eux. 

La population est invitée à se procurer les outils d’inspiration et de planification améliorés du site web Bonjour Québec sont la clé pour préparer leurs vacances.



Soutenir l’industrie touristique et l’économie locale

La campagne invite également les voyageurs à profiter de rabais importants rendus possibles grâce aux mesures incitatives lancées par le gouvernement du Québec.


Selon Tourisme Québec, « les entreprises touristiques n’ont ménagé aucun effort en vue d’accueillir les voyageurs cet été dans le plus grand respect des mesures sanitaires. En solidarité avec la Santé publique, l’industrie touristique s’est dotée de plans sanitaires exemplaires pour protéger les citoyens, les voyageurs ainsi que ses travailleurs et ses fournisseurs. »

La ministre du Tourisme, Caroline Proulx. (Photo: Facebook-Caroline Proulx)

Expériences exceptionnelles

« Même les voyageurs les plus aguerris en conviendront : on n’a jamais fini de découvrir notre beau et vaste Québec! La diversité de notre offre touristique et l’étendue de notre territoire nous permettent de vivre des expériences exceptionnelles, à la mesure de nos rêves. Tout est en place pour vous accueillir et vous permettre de voyager avec bienveillance et dans le respect des mesures sanitaires en vigueur. Cet été, je vous invite donc à dire « Bonjour » à tout ce qu’il reste à voir au Québec et, par le fait même, à soutenir votre industrie touristique et l’économie locale. Au Québec, que ce soit pour une escapade ou un plus long séjour, il reste toujours quelque chose à faire, à admirer, à gouter, à essayer », affirme la ministre du Tourisme et ministre responsable  du Bas-Saint-Laurent, Caroline Proulx. 

Photo promotionnelle (Photo: courtoisie Tourisme Bas-Saint-Laurent)

Être ébloui

« Trop souvent on croit à tort, du seul fait qu’on y habite, bien connaître le Québec. L’été 2021 est propice à la (re)découverte des incontournables et à l’exploration de ses secrets les mieux gardés. Et pourquoi ne pas en profiter pour déjà penser à planifier du même souffle l’automne qui viendra ensuite. Tous les membres de l’industrie touristique se sont concertés afin de vous en mettre plein la vue et vous faire vivre des expériences mémorables qui feront du bien. Pour l’avoir abondamment sillonné, je peux vous affirmer sans l’ombre d’un doute qu’on n’a jamais fini d’être ébloui par le Québec », renchérit  Martin Soucy, président directeur général de l’Alliance de l’industrie touristique du Québec.   

« L’an dernier, nos actions de promotion ont été limitées. Cette saison-ci, c’est un retour à une « similinormalité » où les Québécois pourront visiter le Québec. Les nouvelles plateformes d’information présentées sont plus adaptées et plus conviviales afin de répondre aux besoins des touristes de 2021. Une fois qu’ils seront inspirés, ce sera à notre tour de les convaincre de rester chez nous et de découvrir nos trésors cachés, notre gastronomie, notre caractère maritime et notre histoire », conclut Pierre Levesque, directeur général de Tourisme Bas-Saint-Laurent.

Le directeur général de Tourisme Bas-Saint-Laurent, Pierre Lévesque. (Photo gracieuseté)


Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×