Actualités Société Une récipiendaire d'exception reçoit la médaille de l'Assemblée nationale

Une récipiendaire d’exception reçoit la médaille de l’Assemblée nationale

Le député de Rimouski, Harold LeBel, a remis aujourd’hui la médaille de l’Assemblée nationale du Québec à une travailleuse bénévole très appréciée dans sa communauté, Élisapie Sivuarapik, en présence de quelques représentants des organismes communautaires du milieu.

Cette femme d’origine inuite de 37 ans est née à Montréal et elle a grandi à Aylmer. Victime d’intimidation, elle a décroché de l’école. En 2007, elle déménage à Rimouski, déterminée à changer sa vie en s’inscrivant à un atelier d’alphabétisation de l’organisme CLEF Mitis-Neigette. C’est à ce moment qu’elle a commencé à s’impliquer socialement. D’abord en 2009 comme représentante des participants de CLEF Mitis-Neigette. À partir de 2012, elle s’est impliquée au sein de l’Alliance pour la solidarité à Rimouski.



La récipiendaire a fait l’objet d’un reportage dans nos pages en février 2020.

Madame Sivuarapik contribue à la concertation régionale qui s’inscrit dans le cadre du Plan d’action gouvernemental pour l’inclusion économique et la participation sociale contre la lutte à la pauvreté. Elle participe entre autres au chantier sur le transport, au comité AVEC et au comité régional de lutte aux préjugés envers la pauvreté du Bas-St-Laurent. Elle a été porte-parole de la campagne médiatique au sujet de la lutte aux préjugés en décembre dernier.


Élisapie Sivuarapik (Photo: courtoisie)

Depuis 2013, elle siège sur le Comité pour l’amélioration du transport collectif Rimouski-Neigette. En 2015, elle poursuit son engagement en devenant représentante des participants du Regroupement des Groupes Populaires en alphabétisation du Québec. Madame Sivuarapik est présentement étudiante au Centre de formation Rimouski-Neigette. C’est une bénévole engagée auprès de différents organismes de la région pour diverses causes.

« Je trouve important de reconnaître, par cette médaille, l’apport de madame Sivuarapik dans notre communauté. Cela me permet aussi de souligner qu’elle se démarque par son parcours atypique et qu’elle est un exemple pour tous ceux et celles qui vivent l’exclusion et la pauvreté. C’est tout le milieu communautaire qui l’apprécie. Je voudrais que par cette remise de médaille toute la communauté rimouskoise puisse l’apprécier aussi en découvrant son grand cœur et son engagement. Je salue votre persévérance, madame Sivuarapik et je vous remercie pour votre contribution à bâtir un monde meilleur », a déclaré le député de Rimouski, Harold LeBel.




Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×