Actualités Éducation Des p’tits génies à la finale provinciale

Des p’tits génies à la finale provinciale

Les lauréates et les lauréats de la finale québécoise du Défi génie inventif ÉTS, un concours scientifique pour les écoliers, ont été dévoilés cette semaine lors de la cérémonie de remise de prix.

Près de 80 élèves du secondaire, majoritairement originaires du Québec et du Nouveau-Brunswick, ont participé à l’événement virtuel.



Pour accéder à la finale québécoise, les jeunes, âgés de 12 à 17 ans, se sont démarqués lors d’une finale régionale du Défi génie inventif ÉTS en relevant le défi « Ramasse-moi ça ».

Ce tout nouveau défi invitait les participantes et participants à concevoir un prototype roulant capable de ramasser des objets posés au sol. Une relève en génie à découvrir! En plus d’assister aux différentes activités virtuelles, les participantes et les participants ont pu présenter leur prototype aux visiteurs.


« Nous sommes très fiers de la jeune relève en sciences et en technologie qui a su se démarquer par son ingéniosité et sa créativité! Bravo à tous et à toutes », souligne Marthe Poirier, directrice générale du Réseau Technoscience.

Les lauréats



Voici les équipes de l’Est-du-Québec dont les prototypes ont permis de se démarquer :

Prix Génie Écoresponsable


Deux bourses d’une valeur de 400 $, offertes par BBA, à raison d’une par cycle, à deux équipes qui ont répondu à la question « En quoi la conception de votre prototype est–elle écoresponsable ? »

-2 e cycle Nathan Berthelot « Ti-bus magané » Est-du-Québec

Nathan (Photo: courtoisie)

Prix de participation

Remis par Les Éditions BLD.Vingt-quatre abonnements annuels au magazine Curium remis à dix participants du 1er cycle, dix participants du 2e cycle et quatre participants du Nouveau-Brunswick;

-Nathan Berthelot et Malory Côté Est-du-Québec.

Toutes les informations concernant le Défi génie inventif ÉTS sont disponibles au technoscience.ca et sur Facebook.

La finale québécoise du Défi génie inventif ÉTS est rendue possible grâce au soutien de l’École de technologie supérieure (ÉTS), partenaire présentateur de l’événement.

Ce projet est également soutenu par le ministère de l’Économie et de l’Innovation, par l’entremise du programme NovaScience, ArcelorMittal Produits longs Canada, la Faculté de génie de l’Université Sherbrooke, l’Association des firmes de génie-conseil – Québec, Les Débrouillards, Curium et La Presse.

Malory (Photo: courtoisie)


Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×