Sports Une tournée pour sensibiliser au port du casque protecteur lors des activités...

Une tournée pour sensibiliser au port du casque protecteur lors des activités sportives

Sensibiliser la population, et particulièrement les jeunes, à l’importance du port d’un casque protecteur lors des activités sportives, c’est la mission que l’organisme Avec Toute ma Tête s’est donnée avec la Tournée Jamais Sans Mon Casque.

L’organisme annonce, en collaboration avec le Secrétariat à la jeunesse du Québec et la Fédération québécoise des municipalités (FQM), le début de la tournée qui prendra la route vers les 17 régions du Québec au cours des prochaines semaines.



« C’est avec fierté que nous allons visiter les villes et municipalités partout au Québec afin de sensibiliser les jeunes comme les plus grands à ces accidents impardonnables qui laissent de graves séquelles. Que ce soit lors des sorties à vélo, en trottinette, en patin à roues alignées, au pumptrack ou au skatepark, le casque protecteur est un équipement indispensable pour tous. Même chose pour les activités hivernales en ski ou en patin lors desquelles le port du casque est incontournable », affirme Simon Poulin, directeur fondateur de l’organisme Avec Toute ma Tête.

Prévention des traumatismes crâniens
« Les jeunes sont les piliers du Québec. Il est important pour le gouvernement d’appuyer la prévention des traumatismes crâniens afin que les jeunes de toutes les régions du Québec portent un casque lors de leurs activités récréatives. Le gouvernement encourage tous les Québécois et Québécoises, jeunes et adultes, à s’amuser tout en étant prudents », ajoute Samuel Poulin, adjoint parlementaire du premier ministre pour le volet jeunesse.


À titre d’exemple, les statistiques du Système canadien hospitalier d’information et de recherche en prévention des traumatismes entre 2016 et 2019 démontrent que 41 % des jeunes de 13 à 17 ans qui ont fait une chute en vélo ne portaient pas de casque. Cette proportion monte à 61 % dans le cas des accidents en planche à roulettes. Selon un rapport de l’Institut national de santé publique, plus du quart des patients hospitalisés pour un traumatisme associé à la pratique du vélo au Québec de 2007 à 2015 a subi une lésion craniocérébrale (25,9 %).

Ambassadeur pour le Bas-Saint-Laurent
Au cours des prochains mois, la Tournée Jamais Sans Mon Casque s’arrêtera dans les 17 régions du Québec afin de promouvoir la prévention des commotions cérébrales et traumatismes crâniens plus graves dans les activités sportives et récréatives en compagnie d’un porte-parole ambassadeur et d’un coambassadeur distinct pour chacune région.



Au Bas-Saint-Laurent, le hockeyeur professionnel William Pelletier agit comme ambassadeur. Il a évolué cette saison en Autriche après quatre saisons dans les rangs professionnels mineurs aux États-Unis.

« Nous développons localement une offre en loisirs, et la sécurité est une priorité, partout au Québec. C’est pourquoi nous nous associons avec enthousiasme à cette tournée afin de faire la promotion du port du casque et des pratiques sécuritaires », soutient le président de la FQM, Jacques Demers.


L’équipe de Jamais Sans Mon Casque fera connaître ses escales au fur et à mesure qu’elles seront ficelées localement, en fonction des mesures sanitaires en vigueur.


Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×