Actualités > Économie > La SOPER voit un signal très positif pour Rimouski avec Avantage Saint-Laurent
Économie

La SOPER voit un signal très positif pour Rimouski avec Avantage Saint-Laurent

Le port et la marina de Rimouski sur une photo qui remonte à avant les travaux de rénovation de la marina, l’an dernier. (Photo: archives, courtoisie, Armand Dubé)

La Société de promotion économique de Rimouski (SOPER) estime qu’il est clair que le secteur maritime est au cœur des axes majeurs de développement économique pour le gouvernement du Québec, à la suite de l’annonce du dévoilement du programme Avantage Saint-Laurent.

« Les investissements de 926 M$ annoncés hier envoient un signal clair à tous les acteurs maritimes qui contribuent significativement à l’économie québécoise et notamment aux acteurs rimouskois du secteur », fait savoir la SOPER dans un communiqué.

« Les annonces sont très positives pour la filière maritime de Rimouski incluant l’UQAR, l’Institut Maritime du Québec, nos centres de recherches et nos entreprises. Avantage Saint-Laurent permettra de poursuivre nos efforts de développement et d’innovation sachant que le gouvernement du Québec sera un partenaire de premier plan pour les cinq prochaines années », souligne le président-directeur général, Martin Beaulieu.

« La volonté de mettre de l’avant le transport maritime courte distance présente un potentiel de développement économique pour notre région tout en permettant de générer des activités portuaires qui permettront la mise à niveau et le développement de nos infrastructures portuaires », ajoute la SOPER.

Vision globale

« Nous sommes heureux de constater que la vision globale présentée par la ministre vise à soutenir le développement de la filière de l’économie bleue, tout en respectant les valeurs de développement durable mises de l’avant par les acteurs et les communautés riveraines du Saint-Laurent. Nos acteurs sont déjà en action dans le respect de l’esprit de la nouvelle vision maritime : innovants, écoresponsables et ouverts sur les marchés à fort potentiel. Madame la ministre Rouleau a notamment souligné l’importance des acteurs rimouskois de l’innovation dans la réalisation de son plan d’action ambitieux », fait savoir l’organisme.

Corridor maritime

« L’approche collaborative de notre filière maritime, incluant les entreprises, sera certainement aux premières loges des projets structurants découlant du programme. À titre d’exemple : le projet de corridor maritime intelligent qui mettra à contribution les utilisateurs du Saint-Laurent, nos entreprises innovantes et nos centres de recherche. La position unique de Rimouski au carrefour du maritime et des nouvelles technologies, notamment par la présence de TELUS, démontre notre pertinence et la qualité de notre contribution à Avantage Saint-Laurent », affirme la Société de promotion économique.

« Avec le nouvel élan annoncé pour les zones industrialo-portuaires et le projet Novarium, le campus d’innovation du Saint-Laurent, le secteur maritime et entrepreneurial rimouskois est parfaitement aligné avec les efforts, les actions, et les projets à mettre de l’avant pour le développement de la filière maritime au Québec », conclut-on.

Facebook Twitter Reddit