Actualités Économie Les Fonds régionaux de solidarité investissent 6 M$ dans sept entreprises

Les Fonds régionaux de solidarité investissent 6 M$ dans sept entreprises

Les Fonds régionaux de solidarité FTQ Bas-Saint-Laurent (FRS) ont investi un total de 6 M$ dans sept entreprises régionales au cours de l’exercice 2020-2021, ce qui constitue leur deuxième meilleure année depuis leur création, il y a 25 ans.

Cinq de ces sociétés sont par ailleurs de nouveaux partenaires, dont Pat BBQ et Groupe VR 185. Les initiatives déployées depuis un an témoignent de la place prépondérante qu’occupent la relève et les projets de croissances au sein de la mission des Fonds régionaux de solidarité FTQ.



« Les Fonds régionaux de solidarité FTQ Bas-Saint-Laurent sont extrêmement fiers d’avoir pu contribuer à l’essor de l’économie régionale, dans un contexte d’exception lié à la pandémie. Les sommes investies au cours de l’exercice 2020-2021 sont parmi les plus importantes de notre histoire, ce qui est d’autant plus impressionnant en situation de crise sanitaire. Cet engagement continu met en lumière une des principales forces des FRS qui est d’être présents et d’accompagner leurs partenaires, particulièrement en période de turbulence comme celle que l’on a vécue au cours de la dernière année. En plus de miser d’abord sur la relève, ces investissements ont laissé une large place aux projets de croissance qui constituent une source d’inspiration pour plusieurs entrepreneurs et une opportunité de créer des emplois de qualité dans nos régions », déclare David Lord, vice-président régional, Fonds régionaux de solidarité FTQ Bas-Saint-Laurent et Gaspésie-Iles-de-la-Madeleine.

Dynamisme des entrepreneurs malgré la pandémie


« L’année record que nous avons connue témoigne du dynamisme des entrepreneurs québécois malgré la pandémie. Nous sommes fiers d’avoir appuyé des dirigeants de PME dans l’atteinte de leurs objectifs de croissance, qu’il s’agisse de projets de relève, d’acquisition, d’innovation ou de modernisation. S’investir pour une meilleure société, ça veut dire appuyer le développement économique et les emplois dans toutes les régions du Québec », a commenté Luc Pinard, président-directeur général des Fonds régionaux de solidarité FTQ.

Consolider le fonds de roulement de Pat BBQ



Fondée par Patrick Couturier en 2017, Pat BBQ conçoit, prépare et met en marché différents produits de viandes fumées, tels que des côtes levées, du porc effiloché, du « smoked meat », des saucisses de côtes levées, des sauces et des épices. En 2018, l’entreprise de L’Isle-Verte remporte une des plus prestigieuses compétitions de sauces et d’épices aux États-Unis, profitant de cette notoriété pour développer plusieurs points de vente au Québec.

Le succès est instantané et Pat BBQ décide d’amorcer la construction d’une usine automatisée afin d’augmenter de façon considérable sa capacité de production. Le financement accordé par les FRS Bas-Saint-Laurent est venu consolider le fonds de roulement de l’entreprise, au moment où celle-ci cherche à étendre son réseau de distribution et à commercialiser ses produits à l’extérieur du Québec, que ce soit dans le reste du Canada ou aux États-Unis.


« Nous sommes très reconnaissants envers les Fonds régionaux de solidarité FTQ Bas-Saint-Laurent pour cet investissement qui nous permettra de poursuivre notre croissance et de conquérir de nouveaux marchés hors Québec. L’inauguration de notre usine automatisée avait déjà marqué, l’an dernier, une étape déterminante de notre histoire, en augmentant de façon notable notre capacité de production. La confiance que nous ont témoignée les dirigeants des Fonds régionaux de solidarité FTQ nous ouvre maintenant de nouveaux horizons et tout un univers de possibilités », mentionne Patrick Couturier, directeur général de Pat BBQ.

Groupe VR 185

Inaugurée en 1996 sur la route 185 à Saint-Antonin, près de Rivière-du-Loup, Groupe VR 185 est une entreprise qui se spécialise dans la vente, la location et l’entretien de roulottes neuves et d’occasion ainsi que de motorisés.

Le groupe possède aujourd’hui deux succursales dans l’Est-du-Québec (Saint-Antonin et Saint-Ulric), une à Québec ainsi qu’une autre dans le nord du Nouveau-Brunswick (Edmundston). Groupe VR 185 a été rachetée en 2020 par Jean-Philippe Cantin. En plus d’avoir contribué à réaliser cette acquisition, le financement octroyé par les FRS Bas-Saint-Laurent permettra de faire rayonner l’entreprise et d’assurer sa croissance, que ce soit par le biais d’acquisitions ou de regroupements, alors que la pandémie a particulièrement favorisé l’industrie des véhicules récréatifs partout sur la planète.

Soutenir l’expansion de l’entreprise

« Cet investissement majeur des Fonds régionaux de solidarité FTQ Bas-Saint-Laurent arrive à point nommé, au moment où Groupe VR 185 cherche à profiter du contexte favorable au secteur des véhicules récréatifs. Au fil des ans, nos acquisitions stratégiques nous ont permis de desservir une bonne partie de l’Est-du-Québec et du nord du Nouveau-Brunswick, ainsi que de bonifier notre offre de services. Nos prochains défis consistent à consolider nos parts de marché dans la région de la Capitale-Nationale », ajoute Jean-Philippe Cantin de Groupe VR 185.

200 M$ supplémentaires pour le développement économique régional

« Lors de la création des Fonds régionaux de solidarité FTQ en 1996, l’industrie du capital de développement était très concentrée à Montréal et peu accessible à l’extérieur de la région métropolitaine. Depuis, les FRS ont investi 1,15 milliard de dollars dans près de 1 500 PME québécoises. Un tel bilan n’aurait pas été possible sans la contribution essentielle des employés des 17 centres décisionnels du réseau des FRS, et de la participation active de la communauté d’affaires dans chaque région du Québec », a poursuivi pour sa part Janie C. Béïque, présidente et cheffe de la direction du Fonds de solidarité FTQ.

« Pour appuyer davantage le développement économique régional, le Fonds de solidarité FTQ réinvestit 200 millions de dollars supplémentaires dans le réseau de FRS. Les équipes sur le terrain partout au Québec continueront donc d’avoir accès au capital nécessaire pour appuyer les entrepreneurs dans leurs projets », a annoncé Mme Béïque. Cette recapitalisation apporte la contribution du Fonds dans le réseau des FRS à 500 millions de dollars, en plus des profits réalisés et réinvestis.

Des solutions d’affaires qui font toute la différence

Les 17 bureaux des Fonds régionaux de solidarité FTQ offrent aux petites et moyennes entreprises des solutions d’affaires personnalisées, en prêt ou en capital-actions. Chaque produit est élaboré en tenant compte des caractéristiques de l’entreprise et de la réalité économique régionale. Sans garantie ni caution personnelle, les prêts des FRS sont exempts de frais juridiques et de frais de gestion, et visent à compléter le financement offert par les institutions financières traditionnelles.


Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×