Actualités > Économie > Le Centre de recherche sur les biotechnologies marines reçoit 1,5 M$
Économie

Le Centre de recherche sur les biotechnologies marines reçoit 1,5 M$

Pour un projet d’efficacité énergétique
L’initiative s’appuie sur un pôle unique de centres de recherche et d’innovation ainsi que d’entreprises qui s’est développé depuis plus de 20 ans, notamment à Rimouski. Ici, une chercheure dans les laboratoires du CRBM. (Photo: archives)

Le gouvernement du Québec verse une contribution financière non remboursable de 1, 45 M$ au Centre de recherche sur les biotechnologies marines (CRBM) de Rimouski pour soutenir la réalisation de son projet d’investissement de 1,6 M$ qui vise l’amélioration de l’efficacité énergétique de ses laboratoires.

L’aide financière gouvernementale est accordée par l’entremise du volet Soutien au financement d’infrastructures de recherche et d’innovation du Programme de soutien aux organismes de recherche et d’innovation. La ministre du Tourisme et ministre responsable des régions de Lanaudière et du Bas-Saint-Laurent, Caroline Proulx, et la députée de Châteauguay et adjointe parlementaire du ministre de l’Économie et de l’Innovation (volets innovation et entrepreneuriat), Marie Chantal Chassé, en ont fait l’annonce aujourd’hui.

L’innovation au rendez-vous

« La recherche et l’innovation sont au rendez-vous dans toutes les régions du Québec maritime, notamment dans le Bas-Saint-Laurent. C’est donc avec enthousiasme que notre gouvernement appuie ce projet, qui permettra au CRBM de maintenir des infrastructures de recherche d’une plus grande efficacité énergétique. C’est une condition essentielle pour stimuler la réalisation de projets d’avenir du côté des biotechnologies marines, un secteur qui crée des emplois de qualité dans le Bas-Saint-Laurent tout en inscrivant le Québec dans une économie plus innovante et durable », estime Caroline Proulx, ministre du Tourisme et ministre responsable des régions de Lanaudière et du Bas-Saint-Laurent.

« Nous misons sur la recherche et l’innovation pour assurer la croissance de l’économie maritime québécoise. Grâce à l’expertise de ses chercheurs, le CRBM contribue à renforcer notre filière des biotechnologies marines. Nous sommes donc fiers de soutenir cet organisme dans ses démarches pour améliorer ses performances écoénergétiques et réduire ainsi les émissions de gaz à effet de serre au Québec », soutient Marie Chantal Chassé, députée de Châteauguay et adjointe parlementaire du ministre de l’Économie et de l’Innovation (volets innovation et entrepreneuriat).

 « Au nom du président du conseil d’administration, M. Georges Levesque, des membres du conseil d’administration et de toute l’équipe du CRBM, nous nous réjouissons de cet investissement, qui permettra l’amélioration de notre infrastructure de recherche. Grâce au soutien du gouvernement du Québec, nous réaffirmons le rôle primordial du CRBM en recherche et en innovation dans le secteur des biotechnologies marines au Québec », affirme Guy Viel, directeur général du CRBM.

En résumé

• Le CRBM a pour mission de favoriser la croissance de la filière des biotechnologies marines, notamment grâce à des activités de recherche et de développement scientifiques et de transfert technologique.

• Le Programme de soutien aux organismes de recherche et d’innovation vise à consolider le système d’innovation québécois, à augmenter la compétitivité des entreprises et de la société par l’innovation ainsi qu’à favoriser l’utilisation optimale ou concertée des résultats de la recherche sur les plans économique, social, environnemental et culturel.

Facebook Twitter Reddit