Nouvelle de 18 h L’enquête se poursuit concernant le vol de bois à Saint-Mathieu

L’enquête se poursuit concernant le vol de bois à Saint-Mathieu

Le maire de Saint-Mathieu-de-Rioux, Roger Martin, signale que l’enquête est toujours en cours concernant le vol de planche de bois au belvédère du 5e horizon, sur le 5e rang vers Saint-Eugène-de-Ladrière.

La semaine dernière, la Municipalité de Saint-Mathieu-de-Rioux a déploré avoir été victime d’un vol de bois dans les jours précédents. Sur sa page Facebook, l’administration municipale a demandé l’aide du public pour obtenir de l’information pouvant permettre à la Sûreté du Québec de progresser dans leur enquête. « Personne n’a rien vu. On nous a rapporté que des planches de bois qui pouvaient ressembler à celles qui ont été arrachées sur le belvédère auraient été vues près d’un chalet en forêt, mais rien n’a encore été confirmé. C’est déplorable une telle situation. Les gens utilisent ce belvédère pour regarder et photographier les couchers de soleil. Ce n’est même pas du bois récent. Il date d’une dizaine d’années même s’il est encore sain. Maintenant le belvédère est inutilisable », commente M. Martin.



Le prix du bois qui est très élevé présentement est sûrement en cause dans ce larcin. « Ils ont pris la peine d’enlever toutes les vis avant de pouvoir charger les planches de 12 pieds dans leur camion », précise le maire.

Le belvédère est situé dans un endroit isolé, ce qui explique probablement pourquoi personne n’a rien vu.



Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×