Nouvelle de 17 h > Un bilan de mi-saison très satisfaisant pour le ROSEQ
Nouvelle de 17 h

Un bilan de mi-saison très satisfaisant pour le ROSEQ

La formation Dans l’Shed à St-Fabien. (Photo courtoisie Vieux-Théâtre de Saint-Fabien)

La saison estivale de spectacles bat actuellement son plein et le ROSEQ se réjouit de l’intérêt et de l’affluence du public à son Réseau d’été 2021.

Jusqu’à maintenant, près de 100 spectacles ont été diffusés et plus de la moitié sont à venir. Le ROSEQ dresse donc un bilan de mi-parcours positif et salue la résilience des diffuseurs participants, de même que la collaboration renouvelée de ses partenaires.

Plusieurs artistes sont à surveiller au cours des prochaines semaines, notamment Ariane Roy, Élage Diouf, Scott Pien-Picard, Sam Tucker, Étienne Fletcher et Steve Hill, qui présenteront des spectacles dans les salles du ROSEQ. La porte-parole du Réseau d’été 2021, Laurence Jalbert, continue elle aussi sa route qui la mène aux quatre coins de l’Est-du-Québec.

VIVEVOLKSDHIVER
Vincent Vallières en spectacle à Petite-Vallée, crédit Alexa Crôteau-Grégoire.

Belle place à la relève

L’originale série « Se perdre dans l’décor » se poursuit aussi, à travers des spectacles d’artistes de la relève présentés dans le panorama naturel des lieux de diffusion. Laura Niquay, Carl Mayotte, Naya Ali et Hanorah fouleront les planches des scènes extérieures chez plusieurs diffuseurs. Cette série de spectacles est rendue possible grâce à l’appui de Patrimoine canadien et de son Fonds d’appui aux travailleurs du secteur des arts et de la musique.

Le public pourra découvrir les spectacles des artistes de la francophonie canadienne Isabelle Cyr et Shawn Jobin, respectivement en premières parties de Michel Faubert et de Clay and friends. Ces spectacles sont supportés par Musicaction, dans le cadre de leur programme Vitrines musicales.

Le Réseau d’été 2021 est aussi soutenu par Hydro-Québec, qui agit à nouveau comme partenaire présentateur cette année. Le Conseil des arts et des lettres du Québec, la SODEC, Radio-Canada et Les Offices jeunesse internationaux du Québec complètent cette palette de précieux partenaires qui permettent aux publics locaux et touristiques de bénéficier de spectacles professionnels dans les différentes régions desservies par le ROSEQ.

Optimisme pour la saison estivale

Enfin, le ROSEQ entrevoit favorablement la saison automnale de spectacles, avec les plus récentes annonces qui permettront d’augmenter prochainement les jauges des salles. Le public est d’ailleurs invité à demeurer attentif aux lancements de programmation de certains diffuseurs qui auront lieux au cours des prochaines semaines. Pour connaître les spectacles à venir et pour consulter la carte des diffuseurs membres du ROSEQ, visitez le www.roseq.qc.ca.

Un réseau de 32 diffuseurs

Le ROSEQ est un réseau de 32 diffuseurs pluridisciplinaires en arts de la scène répartis sur un imposant territoire, dans les régions du Bas-Saint-Laurent, de la Capitale-Nationale, de Chaudière-Appalaches, de la Côte-Nord, de la Gaspésie/Îles-de-la-Madeleine et du Lac St-Jean. Il permet la concertation de ces lieux uniques et favorise‐facilite‐stimule la circulation de spectacles depuis 40 ans!

Le Réseau d’été 2021 regroupe les diffuseurs suivants : Le Moulin Marcoux de Pont-Rouge, Le Moulin du Portage de Lotbinière, Diffusion culturelle de Lévis, Rivière-du-Loup en spectacles, Les 4 Scènes du Témiscouata, Le Vieux Théâtre de St-Fabien, Kaméléart de Matane, Diffusion Mordicus d’Amqui, Maximum 90 de Carleton-sur-Mer, Comité culturel Les Moussaillons de Paspébiac, Au Vieux Treuil des Îles-de-la-Madeleine, la Vieille Usine de L’Anse-à-Beaufils, le Village en chanson de Petite Vallée, Les Productions de la salle comble de Ste-Anne-des-Monts, le Comité de spectacles « Par Natashquan », le Comité de spectacle de Havre-St-Pierre, le Café-théâtre Graffiti de Port-Cartier, le Comité de spectacles de Fermont, le Comité de spectacles de Forestville, le Festival de la chanson de Tadoussac ainsi que l’Île du Repos de Péribonka.

Facebook Twitter Reddit