Divertissement Culture Mission accomplie pour les Grandes Fêtes TELUS

Mission accomplie pour les Grandes Fêtes TELUS

Cette fin de semaine, l’édition 2021 du festival des Grandes Fêtes présenté par TELUS a reçu au total 14 000 festivaliers au parc Beauséjour de Rimouski. Les spectateurs étaient visiblement heureux d’enfin retrouver leurs artistes préférés sur la scène Loto-Québec grâce à une formule réinventée, qui respectait toutes les directives émises par direction de la santé publique.

« Nous avons redoublé d’efforts pour aménager quinze zones sanitaires et appliquer toutes les consignes de la santé publique afin de recevoir la plus grosse foule au Québec depuis le début de la pandémie. Nous avons relevé le pari d’offrir un festival avant tout sécuritaire offrant une programmation diversifiée. C’est avec un sentiment de devoir accompli que nous avons réintégré les artistes et les techniciens sur une scène devant un public respectueux des consignes », souligne le directeur général du festival, Sébastien Noël.



Jeudi soir

Déjà le premier soir, jeudi, la foule était survoltée, dansant et chantant les succès de leur groupe chouchou : Les Cowboys Fringants. Premier à monter sur scène, Émile Bilodeau était comblé de voir tout le monde réuni.


Les Cowboys Fringants aux Grandes Fêtes TELUS jeudi soir (crédit photo: Yvan Couillard)

Vendredi soir

Vendredi, c’est muni de leurs chapeaux et de leurs bottes de Cowboys que les festivaliers ont dansé avec les généreux Matt Lang et Brett Kissel. Le groupe local Yanick St-Jacques Band avait bien réchauffé la scène. Les fans étaient très heureux que le festival présente pour la toute première fois cette thématique depuis le début des Grandes Fêtes.



Brett Kissel aux Grandes Fêtes TELUS vendredi soir (crédit photo: Yvan Couillard)

Samedi soir

Le samedi, une belle surprise attendait les spectateurs avec l’harmonie vocale entre Jonathan Roy et sa choriste Kim Richardson. Ils ont définitivement installé une ambiance feutrée et magique pour accueillir Marc Dupré et Ludovick Bourgois. Les deux artistes ont pris la scène d’assaut offrant leurs plus grands succès ainsi que des medleys. Le groupe Électro Sorcier était très heureux d’ouvrir le bal pour cette soirée riche en émotions.


Marc Dupré et Ludovick Bourgeois aux Grandes Fêtes TELUS samedi soir (crédit photo: Yvan Couillard)

Dimanche soir

Le festival s’est terminé, dimanche, avec l’étoile montante québécoise et l’ultime tête d’affiche Charlotte Cardin qui a offert au public les chansons de son dernier album Phoenix. Sa prestation était exemplaire et digne d’une artiste internationale. Une artiste de la région, Véronique Bilodeau, était très excitée de monter pour la première fois sur la scène Loto-Québec et d’ouvrir la soirée juste devant Charlotte Cardin.

Charlotte Cardin aux Grandes Fêtes TELUS hier soir (crédit photo: Yvan Couillard)

En fin de soirée, les traditionnels feux d’artifice en ont mis plein la vue aux spectateurs pour clôturer officiellement les festivités.

L’organisation du festival tient avant tout à remercier sincèrement tous les partenaires qui ont encouragé l’événement même dans ce contexte particulier, leur collaboration était essentielle à la réalisation de cet événement cette année.

Véronique Bossé est originaire de Rimouski. Elle vient de compléter la seconde de trois années d’études en journalisme à l’Université du Québec à Montréal (UQAM) et effectue un stage au journal le soir dans le cadre de sa formation qu’elle complètera au cours de la prochaine année académique. Parmi ses implications sociales, elle est tutrice au Centre d’aide en français L’Auxiliaire du Cégep de Rimouski, cofondatrice, auteure et journaliste du blogue Oiseaux de nuits. Elle a complété son diplôme d’études collégiales en Arts, lettres et communications au Cégep de Rimouski.


Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×