Nouvelle de 18 h 4,7 M$ pour réparer la route entre Saint-Fabien et Saint-Eugène

4,7 M$ pour réparer la route entre Saint-Fabien et Saint-Eugène

Le directeur général et secrétaire-trésorier de la Municipalité de Saint-Fabien, Yves Galbrand, confirme la réalisation prochaine de travaux de réparation de la route Ladrière, qui relie cette municipalité à celle de sa voisine, Saint-Eugène-de-Ladrière.

La Municipalité emprunte 700 000 $ sur 10 ans pour contribuer à ce projet dont le financement est complété par des octrois versés par le ministère des Transports dans le cadre de deux programmes distincts, un de 3,78 M$ et un de 251 675 $.



« Le projet représente des investissements totaux de 4,7 M$. Nous sommes en attente de l’acceptation de la demande de règlement d’emprunt pour amorcer le projet. Nous pourrions arriver sous le montant des estimations, mais on ne sait jamais, avec les surprises qui peuvent survenir dans un chantier. Les travaux vont partir de l’intersection pour se rendre jusqu’au pont du faubourg (rivière du Sud-Ouest). La seconde partie de la route vers le cœur de la municipalité sera enclenchée l’an prochain », explique monsieur Galbrand.

Les travaux couvriront environ 7,9 km. Les travaux préparatoires pourraient commencer avant la fin de l’année, mais l’asphaltage ne sera effectué que le printemps prochain.


Importance

La route en question revêt une importance cruciale pour la survie de la petite communauté de Saint-Eugène, qui a peu de commerces et dont les habitants font beaucoup affaire avec les entreprises de Saint-Fabien.



« Il y a la Caisse Desjardins et la coopérative alimentaire de Saint-Fabien avec lesquels les gens de Saint-Eugène font régulièrement affaire, entre autres. Il y a la scierie entre les deux qui fait travailler des gens des deux endroits. Pour le monde de Saint-Fabien, c’est le lien vers leurs plus proches voisins du Sud. On a un lien naturel. Il y a également beaucoup de gens de la région qui utilisent cette route pour se rendre vers la réserve Duchénier. On nous a beaucoup parlé de l’importance de reconstruire cette route », constate monsieur Galbrand.

L’entrepreneur retenu pour ce projet est RJ Bérubé de Trois-Pistoles.



Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×