Nouvelle de 18 h Le Collectif régional de développement en action depuis cinq ans

Le Collectif régional de développement en action depuis cinq ans

Le Collectif régional de développement (CRD) du Bas-Saint-Laurent présente son rapport annuel exposant les principales réalisations concernant près de 20 mandats et projets régionaux touchant le développement de la région.

Créé en 2016 par les MRC du Bas-Saint-Laurent, le CRD est un organisme de concertation et de planification qui agit comme gestionnaire de projets pour ces dernières, mais également pour diverses instances et organisations régionales. 



« À travers les réalisations du CRD, ce sont les MRC et toute une région qui œuvrent au développement du Bas-Saint-Laurent. L’organisation que nous avons créée représente en effet un levier majeur et nous en sommes très fiers », précise le président du CRD et préfet de la MRC des Basques, Bertin Denis. 

« Particulièrement au cours de la dernière année, nos réalisations collectives ont fait une différence dans le développement du territoire et l’épanouissement des Bas-Laurentiennes et Bas-Laurentiens. Je remercie nos collègues élus ainsi que les personnes et organisations impliquées au sein des projets mis en œuvre et sans qui nous ne pourrions avancer collectivement », souligne pour sa part Chantale Lavoie, vice-présidente du CRD et préfet de la MRC de La Matapédia.


Chantale Lavoie (Photo courtoisie MRC de La Matapédia)

Une dernière année chargée

Parmi les faits saillants de la dernière année, notons le rapport d’étape positif du Projet d’expérimentation des modes de rémunération des ouvriers forestiers. Les groupements forestiers de la région, 11 recrues et 71 ouvriers, dont trois vétérans, participent à cette expérience unique au Québec. 



La finalisation d’un portrait stratégique de développement de la main-d’œuvre et de l’emploi a aussi marquée la dernière année, tout comme le Défi OSEntreprendre dynamique avec près de 300 participants au volet régional.

Adoption d’une image de marque


Le travail concerté des responsables de l’attractivité des territoires de MRC, menant entre autres à l’adoption d’une image de marque et d’outils de communication en vue d’un lancement à l’automne. Le démarrage du Projet de recherche-action pour le maintien à domicile des aînés et la vitalité des communautés rurales est aussi un fait marquant de la dernière année.

Parmi les autres dossiers majeurs des 12 derniers mois, notons le soutien à la réalisation de plus de 80 initiatives visant à contrer la pauvreté et l’exclusion sociale dans le cadre de l’Alliance pour la solidarité au Bas-Saint-Laurent, la coordination d’un important exercice de concertation menant à l’élaboration d’un projet de relance économique en autonomie alimentaire et la poursuite des travaux de lutte à la berce du Caucase et à la berce sphondyle, de même que ceux concernant le Programme d’aménagement durable des forêts, notamment la coordination des Tables de gestion intégrée des ressources et du territoire.

Vers un nouveau plan de développement

L’automne 2021 marquera par ailleurs le début des travaux d’élaboration du Plan de développement 2022-2027 du Bas-Saint-Laurent. C’est dans ce cadre que le CRD tiendra des séances de travail du Forum de concertation bas-laurentien dont le principal objectif sera l’actualisation de la vision et des priorités de développement. Une tournée des conseils des MRC du Bas-Saint-Laurent est également prévue à l’automne.

Le conseil d’administration de l’organisme est formé des préfets des huit territoires de MRC. Deux membres désignés par la Table régionale des élus municipaux sont observateurs.


Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×