Actualités Politique Pascal Bérubé visite les grands employeurs de sa circonscription

Pascal Bérubé visite les grands employeurs de sa circonscription

Le député de Matane-Matapédia, Pascal Bérubé, a amorcé récemment une grande tournée industrielle des plus grands employeurs de sa circonscription.

Le politicien vise trois objectifs, visiter les installations, discuter des projets de l’entreprise et des défis à relever sur le plan de la main-d’œuvre et du développement de marchés.



« Pour ma première visite, je me suis rendu au chantier maritime de Verreault navigation à Les Méchins, le 2 septembre dernier. J’ai rencontré le vice-président des opérations, Serge Desrosiers, la vice-présidente exécutive, Rayna Beaupré et le directeur des opérations, Bruno Fortin. Ils m’ont parlé des travaux d’installation d’une nouvelle porte d’accès à la cale sèche qui serait pleine largeur », mentionne M. Bérubé.

 Au cours des 10 dernières années, l’entreprise a effectué de nombreux investissements afin d’améliorer ses installations et élargir la cale sèche. « L’élargissement est complété (à 90 pieds), les prochains travaux importants seront l’installation d’une nouvelle porte d’accès à la cale qui fera la pleine largeur de la cale. Cela permettra une meilleure circulation des navires et l’accueil de bateaux plus gros. Une fois ces travaux effectués, la direction prévoit une augmentation du nombre de contrats et la création de 50 nouveaux emplois », indique le député du Parti Québécois.


L’entreprise doit actuellement refuser des contrats en raison de la dimension de la porte qui ne permet pas l’accès aux nouveaux navires plus large. (Photo courtoisie)

L’entreprise doit refuser des contrats

L’entreprise doit actuellement refuser des contrats en raison de la dimension de la porte qui ne permet pas l’accès aux nouveaux navires plus large. Une demande d’aide financière auprès du Gouvernement du Québec sera déposée éventuellement.



Acquisition du quai

Préalablement à l’installation d’une nouvelle porte, l’entreprise doit conclure une entente avec Transport Canada pour l’acquisition du quai. « Les négociations perdurent depuis plusieurs années. Une offre a été déposée par Transport Canada, mais l’entreprise juge que le montant octroyé pour l’entretien de l’infrastructure pour les 20 prochaines années est insuffisant. Des pourparlers sont toujours en cours », souligne Pascal Bérubé.


Pénurie de main-d’œuvre

L’enjeu de recrutement de main-d’œuvre touche fortement les activités de l’entreprise. Le député rapporte que le manque de logements et de maisons à vendre dans le secteur de Les Méchins est un enjeu. L’entreprise offre de la formation sur place à ses employés. Une campagne de recrutement pour l’ensemble de La Matanie pourrait intéresser la direction.

La liste des emplois disponibles est disponible via ce lien : https://www.verreaultnavigation.com/postes-disponibles

Pascal Bérubé rappelle que les deux plus grandes aides accordées à l’entreprise de la part du Gouvernement du Québec sont survenues alors que le Parti Québécois était au pouvoir en 1982 et en 1997.


Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×